•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 350 acquisitions de terrains pour faire place au tramway

Le reportage de Guylaine Bussière

Photo : Radio-Canada

La Ville de Québec prévoit effectuer 352 acquisitions totales ou partielles de terrains en vue de la construction du tramway.

Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) a publié jeudi matin la cartographie des lots touchés par le projet de réseau structurant de transport en commun.

Le document Acquisitions et servitudes (Nouvelle fenêtre) mentionne que la municipalité projette de faire 37 acquisitions totales et 315 acquisitions partielles.

Les acquisitions totales sont concentrées à quelques endroits-clés situés le long du tracé du tramway, notamment à proximité du terminus Le Gendre, dans le secteur Chaudière, et du terminus Charlesbourg.

Maquette conceptuelle de l'extérieur d'une station de tramway dont les murs seront faits de bois et de verre.

L'aménagement de la station D'Youville obligera la Ville de Québec à acquérir dans leur totalité cinq lots situés sur la rue Saint-Jean, la rue Saint-Joachim et l'avenue Honoré-Mercier.

Photo : Ville de Québec

La Ville de Québec souhaite également établir 125 servitudes à différents endroits du parcours de la ligne de tramway.

Des commerces touchés

La Ville compte notamment acquérir en totalité le lot 1 665 888, situé au 2940, boulevard Laurier. Le terrain abrite une station-service Ultramar et un dépanneur Couche-Tard. La valeur imposable du terrain et de l’immeuble s’élève à 4 640 000 $.

Une station-service Shell.

Sans surprise, le terrain qui abritait la station-service Shell, à l'intersection du boulevard René-Lévesque Ouest et de l'avenue Cartier, fera l'objet d'une acquisition totale. Il s'agit de l'emplacement de la future station Cartier.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Parmi les autres commerces situés sur des lots qui feront l’objet d’une expropriation totale, on compte la Brûlerie Limoilou et le restaurant Subway situés à l’intersection de la 1re Avenue et de la 18e Rue.

La station-service Petro-Canada et le dépanneur Couche-Tard qu’on retrouve à l’angle du boulevard René-Lévesque Ouest et de l’avenue Belvédère, dans le quartier Saint-Sacrement, sont également touchés.

Confiance dans le processus

Le copropriétaire du Bed & Breakfast 4 saisons, situé sur le boulevard René-Lévesque, a appris la semaine dernière que sa propriété était visée pour une acquisition totale. Denis Parent et sa conjointe voyaient l'entreprise comme leur fonds de pension et leur plan de retraite.

Ça ne faisait pas partie de notre plan de vie de penser qu'après avoir mis de rénovations année après année pour le mettre à notre goût, qu'on serait exproprié, raconte Denis Parent. Il est certainement déçu d'avoir à abandonner son projet, mais il fait confiance à la Ville pour obtenir une indemnisation qui sera à la hauteur de ses pertes.

Je ne peux pas penser que la ville va nous exproprié en disant prenez vos cliques vos claques et allez-vous-en. Il vont prendre en considération qu'on a mis de l'argent et du temps là-dedans et qu'on avait l'intention de demeurer là.

Le maire Régis Labeaume a réagi jeudi après-midi, indiquant que tous les propriétaires avaient déjà été prévenus avant la publication du document. Selon lui, les acquisitions et les servitudes seront un processus gagnant-gagnant pour les propriétaires et la Ville.

Publication attendue

La publication de la cartographie des lots touchés par le projet de tramway était attendue avec impatience par les résidents, les commerçants et les propriétaires situés le long du tracé.

Une liste partielle des lots avait déjà été publiée, mais on ignorait si les lots qui y figuraient allaient faire l'objet d’une acquisition totale, partielle ou encore d’une servitude.

Des personnes assises dans une grande salle participent à des audiences publiques du BAPE.

La commission d'enquête du BAPE chargée d'étudier le projet de tramway avait annoncé la semaine dernière qu'elle irait de l'avant avec la publication de la cartographie.

Photo : Radio-Canada

La commission d’enquête du BAPE portant sur la construction du tramway avait annoncé la semaine dernière qu’elle publierait la cartographie, et ce, malgré le souhait exprimé par la Ville de Québec que le document demeure confidentiel.

La commission d’enquête a déterminé que l’intérêt du public à prendre connaissance de la cartographie prime sur le préjudice que sa publication pourrait causer à la Ville de Québec, le cas échéant.

Le dossier d'affaires du projet, autre document que la Ville souhaitait remettre sous pli confidentiel, sera publié sur le site du BAPE le 23 juillet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Transport en commun