•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Actions indécentes : surveillance accrue à Saint-Jean-Vianney

Des voitures de police à Saint-Jean-Vianney.

Les policiers seront plus présents dans le secteur de Saint-Jean-Vianney.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Depuis des années, le secteur de Saint-Jean-Vianney est connu comme étant un lieu de rendez-vous où beaucoup de gens se livrent à des gestes à caractère sexuel.

Mardi, une mère et sa fille de 14 ans sont tombées face à face avec un homme complètement nu qui se masturbait alors qu’elles visitaient les lieux. Il n’en fallait pas plus pour que les policiers de Saguenay déploient une opération dans le secteur.

Ils ont arrêté quatre hommes, mercredi, qui feront face à des accusations d’actions indécentes.

Tous les gestes à caractère sexuel, c’est prohibé, bien entendu. Donc, de venir ici, d’inciter quelqu’un à avoir un rapport sexuel, de se promener nu dans les bois, d’être nu dans son véhicule, de pratiquer une quelconque activité en lien avec la sexualité, ici, c’est complètement illégal , rappelle le porte-parole du Service de police de Saguenay, Luc Tardif.

Luc Tardif devant des autopatrouilles.

Le porte-parole de la police de Saguenay, Luc Tardif

Photo : Radio-Canada

Il reconnaît que la problématique de Saint-Jean-Vianney est récurrente. Il affirme que la présence policière sera accrue dans le secteur en vue d’éliminer les comportements déplacés.

On veut vraiment donner un coup de barre cette année pour éradiquer ce problème-là. Ce qu’on veut, c’est de permettre à la population de venir profiter du caractère historique du secteur de Saint-Jean-Vianney en toute tranquillité d’esprit.

Luc Tardif soutient qu’il n’y aura aucune tolérance et que les gens qui se feront épingler devront faire face à des accusations criminelles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Forces de l'ordre