•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Baisse historique des dons d'organes en raison de la pandémie

Un ambulancier porte une glacière bleue pour un don d'organe. Une civière se trouve en avant-plan.

Un don d'organe (archives)

Photo : iStock

Il y a eu une baisse importante du nombre de dons d’organes et de transplantation depuis le début de la pandémie. Transplant Québec a enregistré un creux historique, pour ce qui est des dons, au mois d’avril.

En avril dernier, seulement deux personnes ont fait un don d’organes et il y a eu cinq transplantations. Transplant Québec parle d'une baisse historique.

Ça fait très longtemps qu'on n'a pas vu aussi bas. S'il y a eu aussi bas, ça remonte à au moins 20 ans, affirme le directeur général, Louis Beaulieu.

Le directeur général de Transplant Québec, Louis Beaulieu.

Le directeur général de Transplant Québec, Louis Beaulieu

Photo : Radio-Canada

Au total, entre le 12 mars et le 30 juin, le nombre de donneurs d’organe a diminué de moitié par rapport à la même période l’an dernier. Le nombre de transplantations, lui, a chuté de 60 %.

La pandémie a fait en sorte qu'il a fallu être très prudents avant de transplanter des personnes qu'on doit mettre en immunosuppression. Il y a aussi eu une grosse réorganisation dans les hôpitaux, ce qui a affecté le don d'organe, explique Louis Beaulieu.

Liste d'attente stable

Le nombre de patients qui sont inscrits sur la liste d’attente pour une greffe est demeuré quant à lui stable, à environ 800.

Depuis le début de la crise sanitaire, le nombre de décès n’a pas augmenté non plus en comparaison avec les données de la même période en 2019.

Délais plus grands

La baisse des dons d’organes pourrait toutefois avoir des effets néfastes.

Comme il y a eu moins de donneurs depuis le 12 mars, ça aura des impacts sur les temps d'attente pour plusieurs patients. Les urgences ont pu être faites, mais il y a des patients qui risquent d'attendre un peu plus longtemps, estime M. Beaulieu.

Ce qui encourage Transplant Québec, c’est que pour le mois de mai, l’organisme note une reprise des activités, qui s’approchent du niveau habituel.

Transplant Québec rappelle l’importance du don d’organe pour sauver des vies et incite les Québécois à faire connaître leurs volontés à leurs proches.

Avec les informations de Nicole Germain

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Coronavirus

Santé