•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La limite de visiteurs aux Îles-de-la-Madeleine ne sera pas dépassée cet été

Des voitures sont en file pour monter à bord du traversier qui les mènera aux Îles-de-la-Madeleine.

Malgré un afflux de touristes en temps de pandémie, la limite autorisée aux Îles-de-la-Madeleine ne sera pas atteinte cet été.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Radio-Canada

Le maire des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre, a tenu à démentir mercredi des rumeurs laissant croire que la limite de 35 000 visiteurs sera dépassée cet été.

Je vous le dis, on ne l'atteindra pas, malheureusement, le fameux chiffre de 35 000 visiteurs, a-t-il indiqué en entrevue.

Je dis malheureusement par rapport à notre industrie touristique. Toutes les réservations qui sont faites depuis le 15 juin jusqu'au 15 septembre ne nous permettent pas de croire qu'il va y avoir 35 000 visiteurs aux Îles-de-la-Madeleine cet été.

Jonathan Lapierre admet que les quotas hebdomadaires pourraient être légèrement dépassés au plus fort de la saison touristique, alors que pour d'autres semaines en début et en fin de saison touristique, les limites seront loin d'être atteintes.

Jonathan Lapierre devant la mairie des Îles-de-la-Madeleine, en été.

Le maire des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre (archives)

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

M. Lapierre n'a pas voulu chiffrer l'écart anticipé par rapport à la limite de 35 000 visiteurs et les projections actuelles.

Ces constats font tout de même écho aux estimations faites par la Coopérative de transport maritime et aérien (CTMA), qui avançait au début de l’été que la quantité de visiteurs à se rendre dans l'archipel par bateau serait de 20 000 personnes aux Îles-de-la-Madeleine.

Le maire demande également aux visiteurs et aux Madelinots de bien respecter les consignes lors de leur transit dans les provinces maritimes afin d'éviter des reculs concernant l'accès au territoire.

Par ailleurs, la présidente-directrice générale du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Îles, Jasmine Martineau, a émis certaines préoccupations quant au respect des consignes sanitaires sur l'archipel.

À certains endroits, il y a un certain relâchement au niveau des mesures [de santé publique]. La distanciation dans les endroits publics n’est pas toujours respectée. On a vu des endroits, dans des maisons, où il avait des regroupements importants. Ce n'est pas le moment, actuellement, d'aller dans ce sens-là, a-t-elle indiqué. Il faut que l’on se ramène de manière beaucoup plus rigoureuse à ces mesures-là.

Avec les informations d'Isabelle Larose

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Tourisme