•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les manèges de Beauce Carnaval peuvent redémarrer à Saint-Georges

Une grande roue

Un manège de Beauce Carnaval

Photo : Beauce Carnaval/Patrick Hébert

L’entreprise Beauce Carnaval va pouvoir reprendre ses activités. La santé publique est revenue sur sa décision et les manèges vont recommencer à fonctionner à compter de 18 h, ce mercredi, à Saint-Georges.

La santé publique avait demandé à l'entreprise de fermer ses manèges, la semaine dernière, notamment parce qu'elle considérait qu'il s'agissait d'une fête foraine. Ce type d'activité est interdit par le décret gouvernemental.

Ce genre d’événement, comme le site de Beauce Carnaval, amène un nombre important d’individus et de familles, qui ne sont pas toujours en mesure de respecter la distanciation de deux mètres de même que les consignes sanitaires, sans compter que ce genre d’événement encourage la tenue de rassemblements dans des zones qui sont jusqu’ici exemptes du virus, expliquait par écrit le ministère de la Santé.

Beauce Carnaval avait vivement dénoncé l’obligation de fermer ses installations. Après des discussions avec la santé publique, les activités de Beauce Carnaval sont maintenant considérées comme un parc d'attractions.

Avec tous les téléphones qu'on a faits, ma fille et monsieur le député [Simon Poulin au provincial] ont travaillé fort et ce n'était pas si drôle que ça de travailler avec eux autres. Là, on peut opérer. Ils nous suggèrent d'être un peu plus sévères pour la distanciation, mentionne Jacques Vallée, copropriétaire. 

Le port du masque sera donc obligatoire pour tous.

Tournée annulée

Les manèges peuvent à nouveau être utilisés, toutefois, Beauce Carnaval ne pourra pas, comme prévu, faire une tournée d'une quinzaine de villes au Québec cet été.

Les manèges devront demeurer à Saint-Georges. L'activité qui devait durer une seule fin de semaine dans le stationnement de l’église pourrait donc durer une partie de l'été, au même endroit.

Ils veulent qu'on devienne un parc d'attractions, mais permanent, à un endroit. Là, pour imager, je vais devenir La Ronde de Saint-Georges. On va rester ici le temps qu'il faut jusqu'à ce qu'on voit que les gens sont essoufflés de venir chez nous , affirme Jacques Vallée.

Difficile pour l’instant pour Beauce Carnaval de dire précisément combien de temps les manèges vont rester sur place.

On est en négociations avec la fabrique de la paroisse pour savoir si on peut rester un peu plus longtemps. On a une belle collaboration avec eux. J'espère que ça va bien aller, mentionne le copropriétaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Santé publique