•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réserve naturelle de la baie de Pokemouche agrandie de 13 hectares

Un grand héron bleu

Cet agrandissement aidera à protéger un important habitat d'oiseaux de rivage, dont une colonie de grands hérons (archives).

Photo : Associated Press / John Raoux

Radio-Canada

Une réserve naturelle côtière dans la Péninsule acadienne, au Nouveau-Brunswick, sera agrandie.

L'organisation Conservation de la nature Canada (CNC) a annoncé mardi avoir acheté 13 hectares de marais salé à Inkerman Ferry, près de Shippagan.

La Péninsule acadienne est un paradis pour les oiseaux migratoires, affirme l'organisation.

Cette nouvelle acquisition porte à 90 hectares la superficie de la réserve naturelle de la baie de Pokemouche.

CNC affirme que cet agrandissement aidera à protéger un important habitat d'oiseaux de rivage, dont une colonie de grands hérons. Selon Paula Noel, directrice de programme au CNC du Nouveau-Brunswick, la réserve abrite plus de 50 nids de cet oiseau.

Ces grands oiseaux gracieux se déplacent en groupe et nichent au sommet des arbres, c'est une vue assez spectaculaire.

Paula Noel, directrice de programme au CNC du Nouveau-Brunswick
Un pluvier siffleur qui transporte une brindille.

Les pluviers siffleurs nichent à même le sol.

Photo : Attention FragÎles

On y trouve aussi des pluviers siffleurs, une espèce en voie de disparition, et des cuivrés des marais salés, l'une des cinq espèces de papillons vivant uniquement au Canada.

Un papillon cuivré des marais salés sur une fleur.

Un papillon cuivré des marais salés.

Photo : K. Melville (iNaturalist)

L'acquisition a été financée par des donateurs privés, les gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick et le U.S. Fish and Wildlife Service.

Avec les informations de La Presse canadienne, et CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Faune et flore