•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La communauté guinéenne de Toronto pleure le jeune Sidi Mohamed Sow

Une périmètre de sécurité érigé par la police

Sidi Mohamed Sow est décédé à l’hôpital.

Photo :  CBC

Radio-Canada

Une campagne de sociofinancement a été lancée lundi pour offrir de l'aide financière aux parents d'un jeune homme mort à la suite d’une fusillade vendredi à Toronto.

Sidi Mohamed Sow est décrit comme un jeune calme sans aucune histoire et qui revenait de jouer le basketball avec ses copains, mentionne le communiqué de l’Association de Guinéens du Canada, publié sur sa page Facebook.

Nous sommes profondément bouleversés par cet acte d'abomination et prions que les criminels soient arrêtés et traduits devant la justice.

Communiqué de l’Association de Guinéens du Canada

Notre famille a le cœur brisé par cette tragédie, écrit l'initiatrice de la campagne sur la plateforme.

La mort de Mohamed Sow, 21 ans, a été confirmée dimanche par la police.

Quatre autres personnes, dont une femme et trois hommes, ont été grièvement blessées. Leurs vies ne seraient pas en danger.

Sidi Mohamed Sow était l'unique enfant d'Alhassane Sow, ancien président de l’Amicale francophone des guinéennes et guinéens de l’Ontario (AFROGUI).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !