•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : des comtés du Texas et de l'Arizona se procurent des « morgues mobiles »

Des fleurs sont accrochées à la barrière près de deux camions frigorifiques.

Au printemps, des véhicules frigorifiques utilisés comme morgues ont été installés près de plusieurs hôpitaux new-yorkais.

Photo : Getty Images / David Dee Delgado

La hausse du nombre de victimes de la COVID-19 dans le sud et l'ouest des États-Unis force les morgues de certains États à prendre les mesures nécessaires pour augmenter leurs capacités.

Se préparant au pire, des morgues de plusieurs comtés du Texas et de l'Arizona, deux des États désormais à l'épicentre de la pandémie, se procurent des véhicules réfrigérés pour conserver les cadavres, a signalé mardi le Washington Post.

Au printemps, la Ville de New York avait eu recours à des dizaines de camions réfrigérés et à une tente frigorifique géante.

Je dois maintenant commander des sacs mortuaires et des remorques supplémentaires pour la morgue, a indiqué la semaine dernière Barbara Canales, une responsable du comté de Nueces, au Texas, citée par KRIS 6 News. Les gens doivent comprendre à quel point c'est réel, a-t-elle plaidé, pressant les gens de porter un masque.

Le comté, qui comprend la ville de Corpus Christi, a déjà fait savoir il y a quelques jours que la morgue était remplie au maximum et qu'elle n'était donc plus en mesure de recevoir de corps supplémentaires.

Dans l'anticipation d'une augmentation du nombre de morts, plusieurs autres comtés ont eux aussi demandé des remorques pour leurs morgues et leurs hôpitaux, selon le Texas Tribune.

Le bureau du médecin légiste du plus grand comté de l'Arizona, Maricopa, qui comprend la ville de Phoenix, a pour sa part spécifié qu'il était tout près de sa capacité maximale de stockage des corps.

En Alabama, le bureau du coroner du comté de Marshall a en outre déclaré qu'il réactivait ses morgues mobiles en raison de l'augmentation spectaculaire du nombre de cas de COVID-19, d'hospitalisations et de décès.

L'Arizona et le Texas font partie des États qui ont enregistré lundi une moyenne record de morts dues au coronavirus sur une semaine, selon le Washington Post.

Plusieurs médias américains privilégient une moyenne sur une période de sept jours, parce que les données ne sont pas nécessairement signalées le jour même, ce qui donne une idée inexacte de l'évolution de la maladie.

Le site Worldometers recensait ainsi lundi une moyenne de 62 morts par jour sur sept jours en Arizona et de 86 au Texas.

Le Texas et l'Alabama, comme neuf autres États, ont en outre signalé un nombre record d'hospitalisations lundi, d'après le Washington Post.

La Floride affronte elle aussi une hausse croissante du nombre d'infections par le coronavirus. Les autorités ont annoncé dimanche un nombre record de 15 300 nouveaux cas, puis quelque 12 500 cas lundi.

Le site Worldometers faisait état mardi après-midi de près de 47 000 nouveaux cas pour l'ensemble des États-Unis, un total partiel qui devrait être mis à jour en cours de journée. Le pays recensait vendredi dernier un sommet avoisinant les 72 000 cas.

Avec les informations de Washington Post, et Texas Tribune

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Coronavirus

International