•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'interruption d'eau se poursuit à Baie-Comeau

Les employés de la Ville de Baie-Comeau travaillent dans le secteur depuis lundi matin.

Les employés de la Ville de Baie-Comeau travaillent dans le secteur depuis lundi matin.

Photo : Facebook/Ville de Baie-Comeau

Radio-Canada

L'alimentation en eau potable est toujours interrompue dans le quartier Saint-Georges à Baie-Comeau et sur une partie du boulevard Comeau.

Selon la Ville de Baie-Comeau, le service d'alimentation en eau potable pourrait ne pas être rétabli mardi soir comme prévu. Les résidents du quartier Saint-Georges pourraient devoir attendre à mercredi matin avant d'avoir à nouveau de l'eau courante.

La nécessité de créer une pièce sur mesure a retardé les opérations de réparation.

Ce contretemps de quelques heures rendra difficile le retour de l'eau en soirée avec les tâches qui restent à accomplir. C'est une possibilité, mais il est plus prudent de prévoir en fonction d'un retour de l'eau cette nuit ou tôt mercredi matin, indique la Ville de Baie-Comeau sur sa page Facebook.

La fuite avait été signalée depuis quelques semaines déjà. Comme elle n’était pas majeure, la réparation avait été planifiée le 13 juillet.

Sur la page Facebook de la ville, les autorités municipales précisent que le bris a été localisé lundi, mais que finalement les employés n'auront pas à casser le roc pour exécuter les travaux.

Quatre travailleurs et une pelle mécanique à l'oeuvre pour réparer la conduite d'eau sous la route 138.

Les travaux se feront sans interruption jusqu'à ce que le problème soit réglé, indique la Ville.

Photo : Radio-Canada

En attendant, les résidents du quartier Saint-Georges et les entreprises du boulevard Comeau qui le souhaitent peuvent aller chercher de l'eau à la caserne Marquette en emportant leurs contenants pour les faire remplir.

Des résidents sans eau depuis plus de 24 h

Rencontrés alors qu’ils allaient chercher de l’eau à la caserne, les résidents étaient majoritairement de bonne humeur malgré le fait qu’ils n'aient pas d'eau courante depuis plus de 24 h.

Un pompier et un travailleur remplissent des chaudières d'eau potable.

Les pompiers de la caserne Marquette ont aidé les résidents de quartier Saint-Georges à s'approvisionner en eau potable pendant les travaux.

Photo : Radio-Canada

Une résidente du quartier Saint-Georges, Emma Bouffard, était venue chercher de l’eau pour faire fonctionner sa toilette.

De son côté, Guy Saint-Pierre a sorti les bidons d’eau qu’il utilise habituellement pour aller à son camp.

À un moment donné, les toilettes, on en n'a pu [d’eau]. On essaie de s’organiser. On a de la parenté ici pour nous aider, on était presque rendu là hier. On était en mode camp à la maison, a raconté le résident du quartier Saint-Georges.

Un novembre dernier, un bris similaire d'une conduite d'eau avait privé d'eau potable les résidents du quartier Saint-Georges pendant quelques jours.

Avec des informations de Marlène Joseph-Blais

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Infrastructures