•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La qualité de l’air de Sept-Îles pourra être analysée

2 bateaux de croisières dans la baie de Sept-Îles

Depuis plus de dix ans, des demandes d’installation d’une station permanente d’échantillonnage sont envoyées au Ministère par la Municipalité de Sept-Îles.

Photo : Destination Sept-Îles Nakauinanu

Radio-Canada

Selon le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, le ministère de l’Environnement aurait accepté que Sept-Îles fasse partie de la liste des municipalités pour lesquelles il fournit un indice de la qualité de l’air.

Questionné à ce sujet par un citoyen lors du conseil municipal de lundi soir, le maire a confirmé que la Ville avait reçu l’approbation du ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques dans ce dossier.

Au moment où on se parle, on a eu confirmation que le ministère autoriserait un indice de qualité de l’air à Sept-Îles, indique le maire.

Un communiqué officiel de la Ville a confirmé la nouvelle mardi matin.

Il porte une chemise et un veston à l'occasion de la rencontre du Nouvel An.

Le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier (archives)

Photo : Radio-Canada

Depuis plus de dix ans, des demandes d’installation d’une station permanente d’échantillonnage sont envoyées au Ministère par la Ville de Sept-Îles.

La santé publique a aussi émis un avis, en novembre dernier, recommandant l’installation d’une station d'échantillonnage à Sept-Îles. Le Ministère a ensuite évalué cette possibilité au cours des mois qui ont suivi.

La majorité des régions de l'Est-du-Québec ne disposent pas d'informations concernant l'indice de la qualité de l'air. Les secteurs les plus à l'est qui en ont sont situés à Saguenay, sur la rive nord, et Rivière-du-Loup, sur la rive sud.

Avec les informations d'Alix-Anne Turcotti

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Pollution