•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les lecteurs à nouveau admis dans les bibliothèques de Rimouski

Rayons de livres d'une bibliothèque

Plusieurs bibliothèques de l'Est-du-Québec rouvrent leurs portes cette semaine (archives).

Photo : Radio-Canada / Olivia Laperrière-Roy

Radio-Canada

Après avoir été fermées au public pendant quatre mois, les bibliothèques de Rimouski ouvrent leurs portes à nouveau.

Les bibliothèques de Sainte-Blandine, du Bic, de Pointe-au-Père ainsi que la bibliothèque Lisette-Morin à Rimouski permettront dorénavant aux amateurs de lecture de circuler à travers les rayons afin de choisir le prochain ouvrage dans lequel ils se plongeront.

La chef de division par intérim des bibliothèques pour la Ville de Rimouski, Martine Fournier, explique toutefois que les citoyens ne pourront pas trop s'attarder dans leur bibliothèque, étant donné le contexte actuel.

Ça fait un peu mal au cœur, mais ce qu'on veut, c'est que les gens entrent, viennent chercher des livres et retournent à la maison.

Martine Fournier, chef de division par intérim des bibliothèques pour la Ville de Rimouski

Mme Fournier explique que le mobilier pour enfants a été enlevé, de même que la majorité des sièges de lecture.

C'est contre-nature, parce que ce n'est pas vers ça qu'on tend habituellement [...], mais au moins les gens pourront entrer et aller chercher eux-mêmes leurs livres, dit-elle.

Deux enfants attablés devant des livres à la bibliothèque.

La bibliothèque du Bic a ouvert ses portes le 29 février et a dû fermer quelques semaines plus tard en raison de la pandémie (archives).

Photo : Radio-Canada / Laurence Gallant

Les usagers devront évidemment respecter les règles sanitaires en vigueur et un maximum de 50 personnes pourront être admises à la bibliothèque Lisette-Morin.

C'est sûr que dans les bibliothèques de quartier qui sont plus petites, le nombre va être encore plus restreint, précise Martine Fournier.

Malgré la réouverture des bibliothèques, les lecteurs pourront toujours choisir l'option du prêt de livres pour emporter.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Livres