•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coup d'envoi pour le complexe hôtelier à Lac-Mégantic

Julie Morin, mairesse de Lac-Mégantic, et Mathieu Mault, président de Activar avec des pelles remplies de terre devant une affiche qui annonce le nouveau complexe hôtelier de Lac-Mégantic.

Julie Morin, mairesse de Lac-Mégantic, et Mathieu Mault, président de Activar ont participé à la pelletée de terre du prochain complexe hôtelier à Lac-Mégantic.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La première pelletée terre qui donne le coup d’envoi à la construction du complexe hôtelier à Lac-Mégantic a eu lieu lundi.

Le projet de 70 chambres, évalué à 10 millions de dollars, prend place au centre-ville de Lac-Mégantic.

Les fondations de l'établissement seront aménagées après les vacances de la construction. Déjà la moitié des modules qui constitueront l’hôtel ont été fabriqués dans les locaux de l’entreprise Fabrik.

Chacun des modules compte deux chambres.

Tous les modules seront assemblés pendant une semaine au début du mois de septembre. Les travaux devraient se terminer juste à temps pour accueillir les premiers clients à Noël.

La pandémie a ralenti la réalisation du projet, puisque l’hôtel devait être inauguré l’automne prochain. Malgré tout, les investisseurs demeurent convaincus de le rentabiliser rapidement.

À travers le Québec, on remarque une augmentation du tourisme local et régional. Les gens après le confinement veulent sortir dans les régions de plein air. On a confiance, assure Mathieu Mault, président de Activar.

Si le projet n’a pas fait l’unanimité au sein de la communauté, la Ville de Lac-Mégantic a choisi d’investir 900 000 $ en espérant que le complexe hôtelier soit un levier économique important.

La grande région de Mégantic est très attractive au niveau touristique. Il y a énormément de gens qui viennent et c’est une offre complémentaire à ce que l’on a déjà. On a de grandes ambitions pour des événements internationaux, pour le tourisme d’affaires. D’avoir un hôtel à quelques mètres à pied de tous les services et du lac, c’est le meilleur endroit pour le construire, conclut la mairesse de Lac-Mégantic, Julie Morin.

Avec les informations de Jean Arel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Immobilier