•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux adolescents arrêtés après l'incendie d'un bateau à Gatineau

Une voiture du Service de police de la Ville de Gatineau est stationnée sur le quai d'embarquement de la marina.

Deux adolescents ont été arrêtés après un incendie déclenché dans un bateau d'une marina de Gatineau.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Radio-Canada

Deux adolescents ont été arrêtés relativement à un incendie qui a complètement détruit un bateau dans une marina de la rue Jacques-Cartier, à Gatineau, dans la nuit de lundi à mardi.

Selon l'enquête du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG), effectuée dès l'arrivée des agents vers minuit et demi, les jeunes suspects auraient réussi à sauter par-dessus une clôture de sécurité.

Une fois dans le bateau, les adolescents auraient trouvé un pistolet de détresse et fait feu dans l'embarcation qui a subi de très lourds dommages, précise la police.

Les flammes se seraient propagées rapidement, mais les pompiers ont réussi à maîtriser le brasier.

Avec l'aide de citoyens, les policiers ont pu retrouver les suspects qui étaient à proximité. Les deux mineurs feront face à des accusations d'introduction par effraction et d'incendie criminel.

Le SPVG précise dans son communiqué que les adolescents ont été relâchés sous promesses de comparaître assorties de conditions.

Les dommages sont évalués à plus de 70 000 $. D'autres embarcations amarrées à proximité ont également été endommagées par les flammes.

Personne n'a été blessé.

Des pompiers arrosent l'embarcation en flamme.

Un bateau a été ravagé par les flammes dans la nuit de lundi à mardi dans une marina de la rue Jacques-Cartier, à Gatineau.

Photo : Radio-Canada / S.B.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Crimes et délits