•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau foyer d'éclosion dans la Capitale-Nationale

Façade de l'Auberge aux Trois Pignons.

L'Auberge aux Trois Pignons est située sur la rue Seigneuriale, à Beauport.

Photo : Radio-Canada / Vincent Archambault Cantin

Radio-Canada

La résidence privée pour aînés l'Auberge aux Trois pignons à Beauport fait face à une éclosion de cas de COVID-19. C'est la première fois depuis plusieurs semaines que le CIUSSS de la Capitale-Nationale doit annoncer une nouvelle éclosion sur son territoire.

À la suite d'un dépistage massif auprès des résidents, 15 cas parmi ceux-ci ont été confirmés. Deux employés sont également atteints par le coronavirus.

La résidence de la rue Seigneuriale ne déplore aucun mort.

C’est une preuve que la COVID-19 est toujours présente. On a commencé à faire du dépistage dès que quelqu’un commence à avoir des symptômes, on les fait tous en même temps, donc on peut s’attendre à des résultats positifs, explique Nathalie Beaulieu, coordonnatrice des maladies infectieuses au CIUSSS de la Capitale nationale, en entrevue à l'émission Première heure .

Une enquête épidémiologique est en cours pour déterminer comment le virus a pu entrer dans cette résidence qui accueille une centaine d'usagers. L'enquête sera plus difficile que durant le confinement puisque maintenant, il y avait des visites à la résidence, ça fait plus de monde, précise Mme Beaulieu.

Ce ne sont pas toutes les résidences qui tiennent un registre des visiteurs. Ce serait très pertinent, mais dans la réalité, ce n'est pas toujours facile à réaliser, ajoute-t-elle.

Jusqu'à nouvel ordre, cette résidence de Beauport ne peut plus recevoir de visiteurs ni de proches aidants.

Il s'agit du quatrième foyer d'éclosion encore actif dans la région de la Capitale-Nationale. Les autres sont le CHSLD Le Faubourg, l'Hôpital général de Québec et le CHSLD les Jardins du Haut Saint-Laurent.

Lundi, le CIUSSS annonçait qu'un total de 1894 personnes ont été infectées sur le territoire depuis le début de la crise, 1621 personnes sont rétablies. Le nombre de décès déplorés s'élève à 190.

Dans Chaudière-Appalaches, 522 personnes ont été infectées, dont 513 sont rétablies, et le nombre de morts est toujours à 8.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Santé publique