•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le tournage de District 31 a repris, celui d'autres séries reprendra d'ici quelques jours

Le reportage de Maxime Bertrand

Photo : Aetios productions

Cecile Gladel

Les fans de District 31 pourront sûrement voir la finale de la saison 4, dont le tournage avait été interrompu en raison de la COVID-19 en mars dernier. Plusieurs séries devraient également se remettre en selle avec l’aide du gouvernement du Québec, qui vient d’annoncer un programme de 51 millions de dollars pour pallier les problèmes d’assurances des maisons de production.

L’équipe de District 31 s’est donc remise au travail lundi matin pour terminer les quatre derniers épisodes qui devaient conclure la plus récente saison. Ces épisodes de 60 minutes seront présentés en lever de rideau l’automne prochain. C’est la réalisatrice Danielle Methot qui les pilote.

Comme la santé est notre priorité, je suis heureuse que l’équipe puisse enfin commencer le tournage de notre série quotidienne tout en respectant le défi que représentent les normes sanitaires exigées.[...] L’ambiance est super bonne. On va finir toutes nos scènes aujourd’hui dans le temps prévu », a déclaré la productrice Fabienne Larouche.

Fabienne porte un t-shirt blanc qui affiche le message « We should all be feminists » et un veston blanc.

L'auteure et productrice Fabienne Larouche

Photo : Radio-Canada / Amélie Grenier

Cette dernière pense que la préparation de l’équipe, qui a participé à deux séances d’information, a permis de mettre la table à un retour en toute sécurité. Il faut qu’il y ait le moins d’improvisation possible. L’équipe doit être rassurée et se sent en sécurité. Sur ce point, on a réussi.

La directrice générale de la Télévision de Radio-Canada, Dany Meloul, se dit heureuse que Radio-Canada puisse offrir à nouveau cette série à son public composé de près de 2 millions de téléspectateurs et téléspectatrices.

Un scénario modifié

Pour la reprise de ce tournage, le scénariste de District 31, Luc Dionne, a dû réécrire certaines scènes.

C’est notre métier. Réunir des lieux de location, enlever des personnages dans des scènes, c’est notre pain quotidien. Et District 31 se joue sur le suspens, pas sur les relations intimes, alors ça nous a vraiment aidés.

Fabienne Larouche

La productrice ajoute que la grandeur du studio dans lequel la série est tournée a permis les aménagements nécessaires pour respecter les deux mètres de distanciation.

Les personnes à la technique portent des masques.

Le tournage de « District 31 » a repris avec des mesures de protection.

Photo : Aetios productions

Elle ajoute que la distance entre les comédiennes et comédiens sera réduite à un mètre dès le 15 juillet, puisque cela sera permis par la santé publique à partir de cette date. Par ailleurs, des scènes pourront être tournées sans distanciation pour un maximum de 15 minutes par jour à partir de la même date. Toutefois, les scènes intimes ne sont pas permises, ni les scènes d’arrestation, mais Fabienne Larouche promet que l’auditoire ne verra pas la différence. C’est notre métier, qu’on n’y voit que du feu. On l’a bien fait, mais c’est un jour à la fois pour le moment. On va réévaluer [la situation] tous les jours , précise-t-elle.

D’autres séries en tournage

Le tournage de L’échappée, avec Anick Lemay et Pierre-Yves Cardinal, une série diffusée sur les ondes de TVA, va aussi reprendre le 20 juillet prochain.

Anick Lemay sourit devant un micro dans un studio de Radio-Canada.

Anick Lemay joue l'un des personnages vedettes de la série « L'échappée ».

Photo : Radio-Canada / Ronald Georges

Sinon, la diffusion de troisième saison de la comédie Discussions avec mes parents, mettant en vedette François Morency, a été confirmée par Radio-Canada mardi matin.

L’équipe de production débutera ainsi le tournage de ses 13 nouveaux épisodes dès le 15 juillet.

Par ailleurs, Radio-Canada doit aussi reprendre les tournages de séries de fiction, dont Faits divers, Les pays d’en haut et Toute la vie. Ces tournages respecteront les normes sanitaires approuvées par la santé publique.

Le problème des assurances résolu par Québec

D’autres tournages, de publicités ou encore de séries comme 5e rang, ont repris le mois dernier. Toutefois, les productions qui n’avaient pas souscrit une assurance avant la pandémie de COVID-19 étaient menacées en raison du refus des compagnies d’assurances de couvrir désormais le risque de COVID-19, mais aussi toutes les maladies infectieuses. Même une interruption de tournage en raison d’une banale épidémie de gastro-entérite ou d'un feu sauvage trop visible sur le visage d’une vedette pour être maquillé n’est plus couverte.

Plan moyen de Mme Roy en train de marcher.

La ministre Nathalie Roy

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Au début de juin, des producteurs et productrices demandaient donc l’aide de Québec, qui a finalement répondu à leurs doléances avec un programme d’aide doté de 51 millions de dollars.

Défini par la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), l’aide temporaire comporte deux volets, soit une aide relative au maintien de la capacité de production du secteur de l’audiovisuel et une aide en cas d’interruption de tournage en raison de la COVID-19 (programme pilote). Les détails seront connus le 15 juillet prochain.

Je salue tous les intervenants de la SODEC qui ont collaboré de manière exemplaire, depuis le début de la pandémie, au développement de solutions efficaces comme celle que nous dévoilons aujourd’hui, a réagi la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, par voie de communiqué.

Fabienne Larouche a précisé que le tournage de Toute la vie commencera le 27 juillet et sera assuré par la compagnie d’assurance sans la cause COVID. Par ailleurs, le tournage de District 31 a pu reprendre sans l’aide du gouvernement, car c’est la suite de la quatrième saison qui est assurée sans la clause COVID. 

La productrice est très heureuse de l’aide gouvernementale permettant de tourner la cinquième saison 5, mais elle attend d’en connaître les détails. Tant mieux, car tourner sans assurances, ce n’est pas possible.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Télé

Arts