•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des centaines de personnes se rendent dans le secteur de Chute-des-Passes

L'entrée de la zec des Passes.

L'entrée de la zec des Passes

Photo : Radio-Canada / Steeven Tremblay

Radio-Canada

Au moins 400 propriétaires de chalets et visiteurs se sont rendus sur les lieux du feu de forêt du secteur de Chute-des-Passes en fin de semaine.

La Société de protection des forêts contre le feu tenait des barrages d'information à l'entrée de la Zec de Chute-des-Passes et du côté de la MRC du Fjord vendredi et samedi.

Le territoire touché par ce feu de 600 kilomètres carrés compte 77 baux de villégiatures dans la MRC du Fjord et 34 dans la MRC Maria-Chapdelaine. Il n’est pas encore possible de dénombrer le nombre de chalets détruits.

Le gouvernement ne compense presque jamais les résidences secondaires. Nous, à la MRC, ce qu'on sait déjà, c'est qu'on ne peut pas aider personnellement le privé, explique le préfet de la MRC du Fjord, Gérald Savard. Je vais avoir une discussion avec la ministre à ce sujet-là, si Québec pouvait faire quelque chose.

Au bureau des assurances du Canada, on indique que l'assurance habitation couvre les dommages causés par les feux de forêt. C'est du cas par cas, c'est des assurances, ajoute le préfet de la MRC Maria-Chapdelaine, Luc Simard. Il y a des gens qui sont assurés, il y en a d'autres qui ne le sont pas. Souvent c'est très coûteux aussi d'assurer des bâtiments dans le milieu forestier comme ça.

Du côté de la MRC du Fjord, quatre équipes d'inspecteurs travaillent sur le terrain pour évaluer l'ampleur des dégâts, et ainsi offrir un possible crédit de taxes municipales. Un travail similaire est fait à la MRC Maria-Chapdelaine. Donc, les gens, s'ils nous déclarent uniquement au mois de septembre que leur résidence a été touchée par le feu, ça va être applicable rétroactivement sur le compte de taxes.

Encore du travail

Il reste toujours une centaine de points chauds où travaillent une quarantaine de pompiers forestiers.

Trente millimètres de pluie sont tombés depuis deux jours dans la région, ce qui a permis de maîtriser tous les foyers d'incendie, dont les quelques feux de foudre qui se sont produits ces derniers jours, indique la porte-parole de la SOPFEU, Josée Poitras.

D'après le reportage de Gilles Munger

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Feux de forêt