•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dénonciations : lâché par Preste, son agence, Kevin Parent s’excuse

Kevin Parent joue de la guitare.

Le chanteur et acteur québécois Kevin Parent

Photo :  La production est encore jeune inc.

Radio-Canada

À la suite d'une dénonciation sur Instagram de ses inconduites sexuelles, le chanteur et acteur Kevin Parent a été largué lundi matin par Preste, son agence de spectacles, et il a publié une vidéo sur Facebook, dans laquelle il présente ses excuses et reconnaît ses torts.

Dans un message publié sur Facebook et Instagram, l’agence Preste, qui organisait les concerts et les tournées de Kevin Parent, a annoncé qu’elle mettait fin immédiatement à leur collaboration professionnelle.

Les valeurs de respect et de tolérance sont inscrites dans l’ADN de Preste et sont non négociables. Nous condamnons sans réserve toute personne qui s’en éloignerait sous quelque forme que ce soit, a écrit Preste. 

Il veut payer ses dettes

Dans une vidéo mise en ligne sur son compte Facebook, Kevin Parent a réagi aux allégations d’inconduites sexuelles formulées contre lui.

Pour mes délinquances, mes inconduites, et tout ce que vous voulez nommer, [...] il n’y a pas de contexte, c’est un peu free for all, comme on dit, mais j’assume, et je sais que ça va être un bout ben rough pour moi les prochains temps, a-t-il déclaré.

Si ça peut servir à faire avancer quelque chose, tant mieux, je suis pour ça, a-t-il ajouté. 

Je m’excuse sincèrement si j’ai fait de la peine à des gens. Je vais payer mes dettes en temps et lieu, mais qu’on me dise comment. Je vais continuer d’apprendre et d’essayer de m’améliorer comme personne, comme être humain, et d’essayer de partager ça aussi avec d’autres.

Kevin Parent

Kevin Parent a également remercié son équipe au sein de Preste et a déclaré qu’il comprenait tout à fait que l'agence se dissocie de lui, parce que ça ne paraît pas ben pour [eux]

Il a également souhaité plein d’amour à tout le monde, car c’est ça qu’on a besoin dans la vie, parce que le reste, des fois, c’est du bruit.

De multiples dénonciations

Kevin Parent est le dernier artiste en date d'aujourd'hui à s’excuser après avoir été dénoncé en ligne. Dimanche, c’est Maybe Watson, membre d’Alaclair Ensemble, qui a demandé pardon après avoir été expulsé du groupe de hip-hop. 

La semaine dernière, la vague de dénonciations d’agressions sexuelles, de harcèlement et de comportements abusifs qui déferle sur les réseaux sociaux avait atteint Bernard Adamus, Yann Perreau, la maison de disques Dare To Care, David Desrosiers, du groupe Simple Plan, et Alex Nevsky.

De plus, l’animatrice Maripier Morin a mis sa carrière en veilleuse après avoir été accusée de harcèlement sexuel et de racisme par l’auteure-compositrice-interprète Safia Nolin. 

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Musique

Arts