•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

8 travailleurs étrangers parmi les 9 nouveaux cas de COVID-19

Un test de dépistage de la COVID-19.

Neuf nouveaux cas de COVID-19 ont été enregistrés au Saguenay-Lac-Saint-Jean lundi.

Photo : Mark Felix/AFP/Getty Images

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean enregistre lundi neuf nouveaux cas de coronavirus. Il s’agit de la hausse la plus importante du nombre de cas depuis le 20 avril.

Sept travailleurs étrangers embauchés par la Charcuterie Fortin de Saint-Coeur-de-Marie sont du nombre. Ces personnes étaient déjà en quarantaine puisqu’elles sont arrivées au pays depuis moins de 14 jours. Elles n’ont eu aucun contact avec les employés qui sont déjà à l’ouvrage et n’ont pas mis les pieds dans leur lieu de travail, selon le directeur régional de la santé publique, Donald Aubin.

Ces gens-là étaient en confinement strict et il y a des tests qui ont été faits chez ces travailleurs-là et c’est grâce à ces tests qu’on a découvert qu’il y avait des gens positifs , explique-t-il.

Un autre travailleur étranger a été déclaré positif lundi dans une entreprise privée du secteur alimentaire. Cette entreprise compte désormais deux employés malades; tous deux viennent de l'étranger.

En conférence de presse lundi après-midi, le Dr Aubin a rappelé aux entreprises qui embauchent de la main-d’oeuvre provenant d’un autre pays l’importance de la quarantaine. Il leur demande d’informer les autorités de la santé publique de la présence de ces gens.

Finalement, une femme de Dolbeau-Mistassini a également contracté la COVID-19. Son état de santé nécessite son hospitalisation à Chicoutimi.

Ces neuf nouveaux cas sont très préoccupants pour Donald Aubin, d’autant plus qu’ils proviennent de la communauté. La source de la contamination reste inconnue. [Des cas] sont reliés entre eux. On sent qu’il peut y avoir un certain contact entre eux, mais les sources sont très difficiles à trouver.

Le Dr Aubin précise que 21 nouveaux cas sont venus alourdir le bilan régional depuis la semaine dernière et qu’ils sont très disparates, ce qui ajoute à son inquiétude.

Il n’y a pas de point commun entre tous les cas.

Donal Aubin, directeur régional de la santé publique

Au cours des derniers jours, quatre personnes ont dû être hospitalisées en raison de complications liées au coronavirus.

Mesures barrières

La santé publique régionale suit de très près la situation et l’évolution du nombre de cas. Si le Dr Aubin a confiance en notre capacité d’adaptation collective , il rappelle tout de même l’importance des différentes mesures de protection en cette période estivale où le relâchement s’observe régulièrement.

Certes, on est en déconfinement, mais la distanciation physique demeure le meilleur moyen de se protéger. La distanciation physique représente un moyen de confinement individuel.

Donald Aubin, directeur régional de la santé publique

Il ajoute évidemment que le lavage de mains régulier est nécessaire et il applaudit la décision de Québec d’imposer le port du masque dans tous les lieux publics.

Par ailleurs, au cours des derniers jours, des employés de la santé publique ont mené une tournée dans 57 bars et restaurants du Saguenay-Lac-Saint-Jean en collaboration avec la CNESST. Le Dr Aubin assure que la majorité des établissements respectent les normes à suivre en cette période de pandémie.

Bilan régional

Avec les 9 nouveaux cas comptabilisés lundi, la région dénombre maintenant 351 cas confirmés de coronavirus. De ce nombre, 305 personnes sont rétablies et 26 sont décédées.

Aucun nouveau décès n’a été enregistré depuis le 6 mai dernier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Santé publique