•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un documentaire consacré au sculpteur Joe Fafard finaliste d’un prix Gémeaux

Joe Fafard, l'artiste face à une sculpture représentant son portrait.

Le documentaire « Joe Fafard : Selfie » retrace la vie du sculpteur fransaskois de renommée internationale.

Photo : Radio-Canada

Le documentaire « Joe Fafard : Selfie », qui porte sur le sculpteur saskatchewanais décédé en mars 2019, est finaliste aux prix Gémeaux de cette année. C’est avec plaisir et émotion que la productrice principale des Productions Rivard, Micheline Arbez, et la compagne du sculpteur, Alyce Hamon, accueillent cette annonce.

Le documentaire se taille une place parmi les cinq finalistes de la catégorie Meilleure émission ou série documentaire : biographie ou portrait de la 35e édition des prix Gémeaux. Ces récompenses distinguent des productions télévisuelles et numériques francophones au Canada.

Alyce Hamon confie qu’elle-même, tout comme les membres de la famille et les amis du sculpteur, est très touchée par cette nomination. Selon elle, il s'agit probablement de la dernière longue entrevue en français de son compagnon.

C’est très beau, c’est très touchant. Et puis je pense que les Productions Rivard ont vraiment capté l’esprit de génie de Joe.

Alyce Hamon

Alyce Hamon estime que ce documentaire, qu’elle qualifie de vraie petite perle, est aussi une pièce d’archive qui deviendra extrêmement importante dans la carrière de Joe Fafard.

C’est très beau de voir que [ce documentaire] continue sa légende, car il est légendaire. Et puis je pense que ça va continuer pour plusieurs années.

Alyce Hamon

Cette nomination suscite cependant de l’émotion, car le tournage a débuté pendant ses six mois de rémission avant que le cancer de Joe Fafard ne revienne. Le sculpteur venait de faire son autoportrait, alors que sa maladie était officiellement vaincue. Il était en pleine santé, il ne savait pas qu’il allait mourir, raconte Alyce Hamon.

Un homme humble, un tournage hors normes

Ça fait chaud au coeur, dit Micheline Arbez à propos de cette nomination. La productrice principale des Productions Rivard évoque les circonstances uniques du tournage.

Un documentaire sur la vie de Joe Fafard en nomination aux Gémeaux

Photo : fournie par la famille

Les entrevues se faisaient entre les traitements, au rythme du sculpteur. C’est lui qui était le chef de son entrevue, explique Mme Arbez, qui souligne aussi le respect que son équipe témoignait envers M. Fafard.

C’est un honneur pour nous d’avoir fait ce documentaire.

Micheline Arbez

Il s’est vraiment ouvert, témoigne la productrice.Il nous a donné ses influences, il nous a porté à travers son parcours, qui n’a pas toujours été beau, qui a été difficile pour lui. Elle mentionne notamment les critiques que Joe Fafard a dû essuyer de certains amis et le manque de moyens à une période de sa vie.

C’était un homme humble, c’était un homme touchant. C’était un artiste unique. Il faut vraiment qu’il ne parte jamais de notre horizon.

Micheline Arbez

Maintenant que le documentaire immortalise l’artiste, Micheline Arbez souhaite que son oeuvre soit enseignée et qu’il serve d’inspiration aux futures générations d’artistes.

Les gagnants des prix Gémeaux 2020 seront révélés lors du gala qui se tiendra le 20 septembre prochain. Il sera diffusé en direct sur ICI Radio-Canada Télé.

Avec les informations de Samuel Rancourt et Jean-Baptiste Demouy

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Arts