•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éclosion à Granby : un camp de jour fermé jusqu’au 22 juillet

Des enfants jouent dans un module de jeux, derrière une clôture.

Le camp de jour de la Haute-Ville à Granby demeurera fermé pour deux semaines.

Photo : Radio-Canada

Le camp de jour de l'école secondaire de la Haute-Ville, à Granby, demeurera fermé jusqu’au 22 juillet, après que deux nouveaux moniteurs et un jeune ont été déclarés positifs à la COVID-19.

Vendredi, plus d'une centaine de jeunes et d'animateurs ont subi un test de dépistage. Au total, cinq moniteurs et un participant ont reçu un diagnostic positif depuis la semaine dernière.

Une affiche d'une unité mobile de dépistage de la COVID-19, à Granby.

Une unité mobile de dépistage de la COVID-19 a pris place sur le site de l'école secondaire de la Haute-Ville, à Granby, vendredi.

Photo : Radio-Canada / Martin Bilodeau

Des moniteurs en quarantaine

La vingtaine de moniteurs qui travaillent au camp situé à l’école de la Haute-Ville devront se mettre en quarantaine pendant deux semaines.

Les employés âgés de 16 à 25 ans vont devoir se soumettre à deux autres tests de dépistage avant de revenir au travail, précise le directeur du service des loisirs de Granby, Patrice Faucher.

Une dizaine de jeunes qui faisaient partie du groupe dans lequel se trouvait le seul campeur infecté doivent eux aussi s'isoler pendant 14 jours.

Comme les groupes sont bien étanches, le reste des jeunes qui fréquentent le camp auraient peu de chance d'avoir contracté la COVID-19, selon la santé publique.

Ils vont faire de l'autosurveillance, mais ils ne sont pas empêchés dans leurs activités.

Alain Poirier, directeur de la santé publique en Estrie

Les parents sont toutefois appelés à surveiller l'apparition de symptômes au sein de leur famille et d'aviser rapidement la santé publique si certains sont observés.

Huit nouveaux cas en Estrie

Dimanche, la région comptait huit nouveaux cas confirmés de COVID-19, selon la santé publique.

Alors qu'elle avait annoncé, dimanche, qu'une personne vivant dans une résidence privée pour aînés avait reçu un résultat positif au coronavirus, la santé publique a tenu a rectifier le tir et précise qu'aucun nouveau cas n'a été enregistré dans les résidences pour aînés de la région.

Par ailleurs, trois travailleurs étrangers ont aussi été déclarés positifs. Ils ont reçu le diagnostic au terme de l'isolement préventif auquel ils se sont soumis à leur arrivée au pays. La santé publique en Estrie entend suivre ces cas de près.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Santé publique