•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un artiste acadien remporte deux prix aux East Coast Music Awards

Une scène avec un lutrin et un écran géant sur lequel on peut lire : ECMA 2020 MUSIC & INDUSTRY AWARD NOMINATIONS PRESSE CONFERENCE.

Avant la pandémie, l'édition 2020 des ECMA devait être présentée à Saint-Jean, Terre-Neuve-et-Labrador, le 29 avril.

Photo : East Coast Music Awards

Radio-Canada

Le rappeur acadien Jacobus, originaire de la Nouvelle-Écosse, a remporté deux prix samedi aux East Coast Music Awards.

Depuis une trentaine d’années, les East Coast Music Awards (ECMA) récompensent les créateurs des scènes musicales des quatre provinces du Canada atlantique.

L’album Caviar de Jacobus, paru en 2019, a été choisi Enregistrement rap / hip hop de l’année, devant ceux de quatre artistes anglophones, HOLOS d’Aquasocks, Reborn de City Natives, Rambo de Jyay et Top Ten de Tachichi.

Son album "Le retour de Jacobus" a gagné le prix Enregistrement francophone de l'année au gala Musique de la côte Est 2018 à Halifax.

Le rappeur de la Nouvelle-Écosse, Jacques Jacobus.

Photo : Radio-Canada

Caviar de Jacobus a aussi été élu Enregistrement francophone de l’année. Cy (Acadian Dream), Jacques Surette (Marche, marche, marche), Sirène et Matelot (Sirène et Matelot) et Spoutnique (Solace) étaient en nomination contre l’ancien membre du groupe Radio Radio dans cette catégorie.

Le groupe Wintersleep est sorti grand gagnant de cette édition des ECMA.

In the Land Of, le 7e album studio des vétérans d’Halifax, a reçu les prix de l’Enregistrement de l’année, de l'Enregistrement de l'année par un groupe et de l'Enregistrement rock de l'année. Wintersleep a ajouté une 4e récompense, celle de la Chanson de l’année, Beneficiary.

Cinq membres du groupe côte à côte se font prendre en photo devant un mur bleu.

Le groupe Wintersleep, de la Nouvelle-Écosse, à la remise des prix Juno le 2 avril 2017 à Ottawa.

Photo : Reuters / Chris Wattie

Dave Sampson, d’Halifax, a reçu les prix de l’Enregistrement country de l’année et de l’Enregistrement de l’année par une étoile montante, pour All Types of Ways.

Le trio folk de l'Île-du-Prince-Édouard, The East Pointers, a remporté le prix des auteurs-compositeurs de l'année et de l'Enregistrement roots contemporain de l’année pour Yours to Break.

Le groupe Eastern Owl, basé à Saint-Jean de Terre-Neuve, a été choisi Artiste autochtone de l’année.

Dix femmes, certaines tenant des instruments de musique, posent pour une photo de groupe en plein air.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les musiciennes du groupe Eastern Owl.

Photo : easternowl07 / Instagram

Release, de Rich Aucoin, a été sacré Enregistrement électronique de l’année.

Tim Baker, de Terre-Neuve-et-Labrador, a reçu le prix de l’Enregistrement solo de l'année pour Forever Overhead.

Le prix du choix du public a été décerné au musicien country-folk Jimmy Rankin.

Avant la pandémie, il avait été prévu que cette édition des ECMA soit présentée à Saint-Jean, Terre-Neuve-et-Labrador, le 29 avril. C’est finalement une cérémonie préenregistrée, animée par l’humoriste Mary Walsh, de This Hour Has 22 Minutes, qui a été diffusée samedi.

La liste complète des gagnants de l’édition 2020 peut être consultée (en anglais) sur le site Internet de l’East Coast Music Association (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Musique