•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fréquence réduite pour la collecte du bac vert à Halifax

Des bacs de plastique verts empilés dans ce qui semble être un entrepôt.

Des bacs de récupération de déchets alimentaires et organiques.

Photo : Getty Images / Justin Sullivan

Radio-Canada

Pour boucler un budget déficitaire en temps de pandémie, la municipalité régionale d’Halifax réduit la fréquence de collecte du bac vert pendant l’été.

Mais avec la chaleur estivale, ces lots de matières résiduelles au bord des chemins causent d’autres problèmes. Certains habitants d’Halifax remarquent que leurs bacs verts sont un peu plus odorants que d’habitude.

Cet été, les collectes des résidus alimentaires et les matières organiques sont semi-mensuelles et non hebdomadaires.

La décision de réduire les services de collecte des bacs verts a été prise par les conseillers de la municipalité régionale, à cause d’un budget déficitaire de plusieurs millions de dollars.

Des pistes de solutions

Steve Adams soutient qu’il est le seul conseiller municipal à avoir voté contre cette motion. Ma plus grande inquiétude, c’était que cette décision attire la vermine... et attire des animaux sauvages, dit-il.

Un raton laveur dans un bac vert à Gatineau.

Un raton laveur dans un bac vert à Gatineau, au Québec.

Photo : Radio-Canada / Pascal Gervais

Mike Rod, propriétaire d’une entreprise spécialisée en nettoyage de bac vert, rappelle qu’il y a des solutions.

Ce dernier nettoie environ 250 bacs verts chaque semaine, avec de l’eau sous pression. Il conseille aux citoyens d’attendre à la dernière minute pour sortir leurs déchets.

Il est possible aussi, par exemple, de congeler tous les déchets organiques et de les jeter dans le bac vert seulement la veille des collectes.

Cette situation nécessite un peu d’adaptation pour les habitants d’Halifax, du moins cet été. Ce sera aux conseillers municipaux de décider si cette formule de collecte tiendra la route.

D’après le reportage de Stéphanie Blanchet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Société