•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le recueillement débute à Lévis

Des chandelles, des bouquets de fleurs, des toutous et des messages ont été déposés dans un petit kiosque.

Une veillée à la bougie pour les deux fillettes retrouvées mortes à Saint-Apollinaire a été organisée samedi soir à Lévis, sur la rue du Parc-des-Chutes.

Photo : Radio-Canada / Hadi Hassin

L'espoir de retrouver les deux enfants vivantes a fait place à la tristesse au sein de la population de Lévis, qui a organisé une veillée à la bougie et dressé un mémorial improvisé au parc des Chutes-de-la-Chaudière, samedi.

Un pavillon du parc des Chutes-de-la-Chaudière est devenu un lieu de mémoire et de recueillement pour une population consternée par le dénouement tragique de l'alerte Amber.

L'initiative provient du groupe scout 128e district, intimement frappé par la tragédie.

Norah faisait partie des louveteaux et la petite Romy s'apprêtait à entrer dans les castors. Les deux sœurs, disparues mercredi soir après un accident dont les circonstances demeurent nébuleuses, ont été retrouvées sans vie dans un secteur boisé de Saint-Apollinaire.

Leur père, Martin Carpentier, demeure en cavale. Il était lui-même animateur parmi les scouts du 128e district.

Hommage aux disparues

Le maire de Saint-Apollinaire, samedi, avait exprimé ce que beaucoup de ses concitoyens ressentaient envers les deux disparues.

C'est un peu comme nos enfants à tout le monde maintenant ici.

Bernard Ouellet, maire de Saint-Apollinaire

De nombreuses personnes ont participé à une veillée à la bougie, samedi soir, en hommage aux deux sœurs.

Un pavillon du parc accueille, depuis l'annonce de leur décès, des gerbes de fleurs, des pensées et des objets.

Bon voyage, les deux belles cocottes, lit-on sur un mot.

Sur les réseaux sociaux, certains internautes invitent les gens à changer leur image de profil pour afficher une chandelle incandescente avec, en dessous, les noms de Romy et de Norah.

Une image circule sur les réseaux sociaux pour honorer la mémoire de Norah et Romy Carpentier.

Une image circule sur les réseaux sociaux pour honorer la mémoire de Norah et Romy Carpentier.

Photo : Tiré de Facebook

Introuvable

Pendant que le recueillement commence à la mémoire des deux sœurs, la chasse à l'homme pour retrouver leur père, Martin Carpentier, se poursuit à quelques dizaines de kilomètres, à l'est.

Malgré des recherches qui n'ont pas connu de répit dans la nuit de samedi à dimanche, l'homme demeure introuvable.

Avec les informations de Marie-Pier Bouchard et Hadi Hassin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Société