•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des plants d'arbres distribués à Amos pour sensibiliser à la diversité

Hôtel de Ville d'Amos.

Hôtel de Ville d'Amos

Photo : Radio-Canada / Émélie Rivard-Boudreau

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Ville d'Amos va distribuer samedi matin 500 plants d'arbres dans le stationnement du Théâtre des Eskers.

L’activité s'inscrit dans le cadre d’une opération de sensibilisation à la diversité sous toutes ses formes, qui découle de la campagne Ensemble dans notre communauté lancée fin mai par le CLD Abitibi et une dizaine de partenaires.

Plusieurs actions sont au programme, avec des activités qui auront lieu tout au long de l'année et dont l'objectif est de tisser des liens avec les nouveaux arrivants.

On a fait un sondage à l'été 2019 sur un questionnement à savoir quel était le degré d'ouverture aux personnes immigrantes et aux nouveaux arrivants, et sans nécessairement avoir détecté une problématique, on a senti qu'il y avait un besoin de compréhension, explique Sonia Tardif du CLD Abitibi.

C'est là qu'est née la campagne Ensemble dans notre communauté. Notre objectif est de créer de l'interaction avec la diversité, peu importe d'où elle provient, ajoute la responsable de la démarche Défis RH.

La MRC qui fait face au défi de la rareté de la main-d’œuvre souhaite ainsi attirer et retenir les nouveaux arrivants dans le territoire.

Il y a deux ans, la démarche Défis RH a été lancée, dans l'espoir de susciter l’intérêt des nouveaux arrivants à s'établir et à s'ancrer dans la MRC Abitibi.

Le maire Sebastien DAstous va d'ailleurs dévoiler une œuvre installée à proximité d’un arbre planté devant l’hôtel de ville.

On voulait poser un geste symbolique et concret en même temps en plantant un arbre qui vient symboliser la capacité de tout le monde à s'enraciner sur notre territoire, dit le maire suppléant d'Amos Pierre Deshaies.

Dans la forêt, il y a toutes sortes d'arbres, toutes sortes d'espèces et chacun est important à l'écosystème. La symbolique y était finalement, et on espère que les gens, peu importe leur origine, leur culture, leur orientation, que tout le monde soit capable de prendre racine chez nous et de s'épanouir pleinement dans notre communauté, mentionne l'élu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !