•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tourisme et COVID-19 : des inquiétudes sur la Côte-Nord

Vue sur les maisonnettes des galets, à Natashquan

Natashquan, presqu'au bout de la route 138, attire tout de même plusieurs touristes.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Des entreprises touristiques de la Côte-Nord ne respectent pas les consignes sanitaires mises en place pour freiner la propagation de laCOVID-19, selon une touriste de passage dans la région.

Sandra Nadeau, originaire de Lévis, a visité plusieurs villages de la Côte-Nord. Elle estime notamment que le port du masque et le temps de désinfections entre des clients dans les chambres d'hôtel sont négligés. Elle dit même craindre pour sa santé.

Le directeur général de Tourisme Côte-Nord, Mario Leblanc, assure toutefois que les consignes sanitaires sont respectées autant par les touristes en visite que par les entreprises qui les accueillent.

Les échos que l’on a de la part des bureaux touristiques et des entreprises c’est que les consignes sont bien suivies. On n’a pas d’information comme quoi il y a des choses qui ne seraient pas respectées.

Mario Leblanc, directeur général de Tourisme Côte-Nord.

Mario Leblanc, directeur général de Tourisme Côte-Nord, lors d'un événement organisé à Montréal pour promouvoir le tourisme sur la Côte-Nord. (archives)

Photo : Radio-Canada / Jean-François Villeneuve

Mario Leblanc admet toutefois que, comme partout au Québec, il peut y avoir certains relâchements sur la Côte-Nord. Il rappelle d’un même souffle l’importance de continuer de respecter les consignes sanitaires.

On sait que l’équilibre est fragile. Comme ailleurs dans la province, avec le déconfinement, on s’attendait à ce qu’il y ait plus de cas d’éclosions. Il faut être prudent et si on veut continuer de profiter de notre été il faut continuer de suivre les consignes sanitaires.

Pas de cas lié au tourisme, selon le CISSS

Pour le moment, le centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord affirme ne pas avoir de preuves que les nouveaux cas de COVID-19 déclarés cette semaine dans la région sont liés aux activités touristiques.

L'Archipel-de-Mingan est un véritable sanctuaire pour les oiseaux.

L'Archipel-de-Mingan est un véritable sanctuaire pour les oiseaux.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Selon le médecin-conseil à la santé publique de la Côte-Nord, Richard Fachehoun, les efforts de sensibilisation dans des lieux publics touristiques, comme des restaurants, se poursuivent pour s'assurer que les consignes soient respectées par tous.

On a une équipe conjointe Santé publique et CNESST qui fait des audits des mesures dans les restaurants et les bars. Le but, c’est de sensibiliser pour que les mesures soient en place. C’est important que les mesures soient respectées. Comme ça, si un touriste passe à deux mètres de moi, il ne peut pas me transmettre la COVID. C’est ça qu’il faut se dire.

Le docteur Richard Fachehoun se tient debout à l'extérieur. Un couvre-visage est suspendu à son cou.

Dr Richard Fachehoun est médecin-conseil en santé publique au CISSS de la Côte-Nord.

Photo : Radio-Canada / Marlène Joseph-Blais

Une saison au-delà des espérances

Sans avoir de données précises à dévoiler, le directeur général de tourisme Côte-Nord affirme que la saison touristique en cours est au-delà des espérances dans les circonstances.

Même que certains hôtels affichent, ou vont afficher, complet pour le mois de juillet.

Mario Leblanc, directeur général de Tourisme Côte-Nord

Il ne s’attend toutefois pas à une saison record, entre autres parce que plusieurs attractions touristiques doivent réduire leur capacité d’accueil en raison des mesures en place pour limiter la propagation du virus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Tourisme