•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin des éclosions de COVID-19 dans les CHSLD de l’Outaouais

La façade du CHSLD Lionel-Émond.

L'éclosion de COVID-19 au CHSLD Lionel-Émond est terminée (archives).

Photo : Radio-Canada / Roxane Léouzon

Radio-Canada

Le Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) de l’Outaouais a annoncé vendredi que l’éclosion de COVID-19 dans le CHSLD Lionel-Émond est maintenant terminée, ce qui met fin à toutes les éclosions dans ces établissements.

Au total, 59 cas de coronavirus ont été confirmés depuis la mi-avril dans ce CHSLD et 17 personnes sont décédées.

La bonne nouvelle, nous levons l’éclosion. On le sait, ça a été une période difficile, lance la présidente-directrice générale du CISSS de l’Outaouais, Josée Filion.

Les 22 cas qui étaient toujours actifs dans les derniers jours sont maintenant considérés comme guéris. Deux préposés aux bénéficiaires sont aussi décédés des suites de la COVID-19.

L’éclosion à la phase 2 des Résidences de la Gappe où 33 personnes ont été atteintes et 7 personnes sont décédées s'est terminée lundi.

La même journée, le CISSS de l'Outaouais annonçait une nouvelle éclosion au Centre hospitalier Pierre-Janet, un établissement spécialisé en santé mentale.

Deux employés s’ajoutent au bilan. Ce sont donc trois employés et trois patients qui ont été déclarés positifs au test de dépistage de la COVID-19. Ces trois patients sont pris en charge à l’Hôpital de Hull.

L’Outaouais compte maintenant 618 cas de COVID-19 et 33 décès. 518 personnes sont rétablies et 5 sont hospitalisées.

On n’a pas le droit de ne pas prendre ça au sérieux, dit Arruda

Le directeur national de santé publique a profité de son passage en Outaouais pour rappeler l’importance des mesures sanitaires en place.

Je demande à la population de l’Outaouais, si jamais la santé publique vous appelle pour vous demander des informations parce que vous avez été en contact avec quelqu’un [qui a la COVID-19], collaborez, dit-il.

À l’approche des vacances de la construction, M. Arruda demande aux Québécois d’être vigilants lorsqu’ils visiteront les régions de la province.

Le Dr Arruda en point de presse.

Hoarcio Arruda était en Outaouais, vendredi, dans le cadre de sa tournée des régions du Québec.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Si vous allez ailleurs, soyez respectueux envers les régions qui vous accueillent en portant un masque.

Horacio Arruda, directeur national de santé publique du Québec

En conférence de presse, il a aussi souligné la bonne organisation du CISSS de l’Outaouais pendant le pic de la pandémie.

En entrevue à l’émission Les matins d’ici, le Dr Arruda a réitéré la réflexion se poursuivait au Québec quant auport du masque obligatoire.

Une nouvelle stratégie de dépistage en Outaouais?

Nous sommes à revoir l’ensemble de la stratégie de dépistage, indique la directrice régionale de santé publique, Dre Brigitte Pinard.

Alors que depuis le début du mois de juillet les tests de dépistage dans la région se font sur rendez-vous, la Dre Pinard envisage désormais la mise en place de cliniques mobiles.

C’est possible qu’on essaie de mettre en place des cliniques mobiles pour rejoindre des gens dans certains milieux sur l’ensemble de notre territoire.

Brigitte Pinard, directrice régionale de santé publique en Outaouais

Elle indique également vouloir augmenter le nombre de tests de dépistage. La moyenne de tests effectués est de 150 par jour, selon le chiffre avancé vendredi.

La nouvelle stratégie de dépistage prévoit de tester régulièrement le personnel du réseau de la santé.

Nous allons aussi mettre en place une stratégie pour essayer d’aller rejoindre des milieux qui sont potentiellement plus à risque de transmission communautaire à cause de la proximité potentiel des gens, précise la Dre Pinard.

L’objectif est également de tester les personnes qui se retrouvent dans des milieux comme les piscines, les plages, les commerces de grandes surfaces ou encore les clubs sportifs, alors que le nombre de contacts est plus important. Ce qu’on veut, c’est d’être capable de suivre l’évolution pour pouvoir intervenir le plus rapidement possible.

Ce sont plus de 20 000 tests qui ont été effectués en Outaouais depuis le début de la pandémie.

Deux nouveaux cas à Ottawa

Deux nouveaux cas portent le bilan total à 2130 cas à Ottawa. Aucun nouveau décès n’a été recensé alors que 263 personnes sont décédées des suites de la COVID-19. Une personne est hospitalisée et une nouvelle éclosion est en cours. Actuellement, il y a trois éclosions actives dans la capitale nationale.

Dans l’est ontarien, le plus récent bilan fait état de 166 cas et 11 décès. Deux personnes sont hospitalisées. Aucune éclosion n’est en cours.

Avec les informations de Laurie Trudel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Établissement de santé