•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La rapidité d’esprit d’un jeune de 20 ans permet d’éviter un incendie majeur à Regina

Mac Findlay est debout à l'extérieur. De chaque côté de lui se trouvent des pompiers en uniforme.

Le Service de protection des incendies de Regina et le complexe Quincy Greene ont honoré Mac Findlay (au centre) pour sa réaction rapide, qui a permis d'éviter un incendie majeur.

Photo : Service de protection des incendies de Regina

Radio-Canada

Les pompiers de Regina ont reconnu la rapidité d’esprit de Mac Findlay, dont les actions ont permis d’éviter un incendie majeur dans un immeuble en copropriété de la capitale provinciale.

Le jeune homme de 20 ans se promenait dans le complexe Quincy Greene lorsqu’il a aperçu des flammes du coin de l’œil. Il s’est vite rendu compte qu'un barbecue était en feu et que les flammes se propageaient.

Au début, je pensais que c’était un feu de joie, mais j'ai regardé de plus près et le mur était en feu. Les flammes avaient traversé l'isolation. J'ai donc couru vers l’entrée de l'immeuble et j'ai sonné à plusieurs reprises, raconte le jeune homme.

Mac Findlay a réussi à alerter la propriétaire, qui a rapidement contacté les services d’urgence. Les deux se sont ensuite dirigés vers le jardin.

La propriétaire a été très proactive. Elle m’a tendu le boyau d’arrosage et m’a dit d’arroser le mur, rapporte Mac Findlay. C’est donc ce que j’ai fait pendant qu’elle appelait le 911.

Le temps que les pompiers arrivent sur les lieux, quelques minutes plus tard, l'incendie était presque entièrement maîtrisé par le jeune homme, souligne les services d'urgence.

Des actions qui ont évité une tragédie

En début de semaine, le Service de protection des incendies de Regina (RFPS) a reconnu les actions courageuses de Mac Findlay.

La responsable de l’éducation publique du RFPS, Angela Prawzick, a souligné que sans l’intervention du jeune homme, la situation aurait sans doute eu un dénouement plus tragique, ajoutant que le revêtement de l’immeuble est en cèdre, un matériel sec très inflammable.

Angela Prawzick devant un camion de pompier.

Angela Prawzick affirme que la rapidité d'esprit de Mac Findlay a sauvé le bâtiment d'un incendie tragique.

Photo : Declan Finn/CBC

Nous avons eu des incidents malheureux dans des circonstances similaires où, même avec une intervention rapide, le feu s’est propagé rapidement. J'ai vu des situations à Regina où ce type d'incendie a détruit trois ou quatre unités dans un complexe, note Angela Prawzick.

Pour sa part, Mac Findlay indique qu’il veut maintenant en apprendre davantage sur la sécurité des incendies afin d’être prêt à intervenir si jamais il se retrouve à nouveau dans une telle situation.

Avec les informations de Julia Peterson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Prévention et sécurité