•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un jeune nouvel arrivant, à la recherche d’amis

Euriel Ouedraogo, 7 ans, devant le homard géant à Shediac.

Euriel Ouedraogo, 7 ans, devant le homard géant à Shediac.

Photo : Facebook / Simon Delattre

Euriel Ouedraogo, 7 ans, a déménagé au Nouveau-Brunswick en mars dernier et n’a pas eu la chance de rencontrer de nouveaux amis en raison de la pandémie. Il lance un appel sur Facebook pour trouver de la compagnie cet été.

On est arrivé le 1er mars, raconte la mère d’Euriel, Sandra Ines Kere.

Elle explique que le confinement est arrivé au moment où Euriel commençait l’école, l’empêchant ainsi de rencontrer d’autres enfants.

On n’a pas eu la chance de découvrir Moncton et il n’a fait qu’une seule journée de cours.

Sandra Ines Kere, mère d’Euriel

Presque toute sa famille est restée au Burkina Faso, et Euriel passe plusieurs journées seul.

Le colocataire d'Euriel et de Sandra, le journaliste de l'Acadie Nouvelle Simon Delattre, est un membre actif de la communauté des nouveaux arrivants. C'est lui qui a eu l'idée de publier une annonce sur Facebook, jeudi soir.

Je cherche un ami, peut-on lire dans l'en-tête du texte, expliquant la situation du jeune garçon.

Euriel indique qu’il aimerait jouer au soccer ou au basket-ball, ou même aller au zoo avec des amis.

Rapidement, la publication est partagée par des milliers d’utilisateurs, qui n’ont pas hésité à proposer des activités et des rencontres avec leurs propres enfants.

Sandra Ines Kere se dit touchée par l’engouement des Néo-Brunswickois.

J'ai été surprise de la solidarité des gens, il y a eu beaucoup de commentaires, d'idées et de partages, j'ai eu énormément de retours!

Sandra Ines Kere

On ne pourra pas tous leur répondre, s’exclame-t-elle, dépassée positivement par cette vague de solidarité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Immigration