•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toronto veut restreindre les attroupements nocturnes sur ses plages

Des personnes rassemblées sur une plage la nuit avec des feux d'artifice dans le ciel.

La police de Toronto compte renforcer sa présence sur les plages pour lutter contre les rassemblements jugés illégaux.

Photo : Evan Mitsui/CBC

Radio-Canada

Dès vendredi soir, la Ville imposera des restrictions aux stationnements de trois plages municipales afin de limiter les rassemblements nocturnes.

Les stationnements des plages Marie Curtis, Humber Bay West et Cherry seront limités à partir de 19 heures les vendredis, samedis et dimanches.

Ces restrictions surviennent après que plusieurs Torontois aient pris d'assaut les plages de la ville la fin de semaine dernière.

Selon Sharon MacDowall, qui demeure près de la plage Marie Curtis, ces rassemblements sont devenus excessifs et imprudents.

L’augmentation du nombre d'attroupements nocturnes inquiète les autorités municipales.

La COVID-19 continue de circuler à Toronto et bien que la phase 2 de réouverture ait donné aux résidents une plus grande possibilité de sortir, il reste un risque pour la santé publique de transmettre le virus à d'autres, peut-on lire dans un communiqué de la Ville.

Des agents municipaux seront par ailleurs déployés afin de faire respecter les mesures de distanciation physique.

L'approche privilégiée en est une de sensibilisation, explique Alex Li, porte-parole de la police de Toronto. Il assure toutefois que des amendes pourraient être distribuées si les mesures de prévention s'avèrent inefficaces.

Avec les informations de Nicolas Haddad et de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Politique municipale