•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'économie canadienne a créé près d'un million de nouveaux emplois en juin

Un ouvrier se sert d'une meuleuse.

Le taux de chômage a glissé à 12,3 % en juin au Canada, après avoir touché un sommet de 13,7 % en mai.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

La Presse canadienne

L'économie canadienne a créé près d'un million de nouveaux emplois en juin, a annoncé vendredi Statistique Canada, quand des entreprises contraintes de fermer leurs portes par la pandémie ont repris leurs activités.

L'agence fédérale a témoigné de 953 000 nouveaux postes le mois dernier, soit 488 000 à temps plein et 465 000 à temps partiel.

Le taux de chômage a glissé à 12,3 % en juin, après avoir touché un sommet de 13,7 % le mois précédent.

Les économistes tablaient, en moyenne, sur la création de 700 000 emplois et sur un taux de chômage de 12 %, selon la firme Refinitiv.

Le Québec a enregistré une hausse d'emploi de 248 000 (+6,5 %) en juin. Cette hausse s'ajoute à l'augmentation semblable (+231 000) observée en mai, rapprochant l'emploi à 92,2 % de son niveau observé en février.

Parallèlement, le nombre de personnes en chômage dans la province a reculé pour un deuxième mois consécutif en juin (-119 000), ce qui a entraîné une baisse de trois points de pourcentage du taux de chômage, lequel est passé à 10,7 %.

Statistique Canada attribue le recul du chômage au Québec entièrement à la baisse du nombre de personnes mises à pied temporairement.

Au Nouveau-Brunswick, la première province à avoir assoupli les restrictions liées à la COVID-19, l'emploi a progressé de 22 000 en juin. Cette hausse, combinée avec les augmentations enregistrées en mai, a permis à l'emploi dans la province d'atteindre 97,1 % de son niveau observé en février avant la COVID-19. Il s'agit de la reprise de l'emploi la plus complète à ce jour parmi toutes provinces.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !