•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une rentrée scolaire à l'ère de la nouvelle réalité au Yukon

Des enfants arrivant à l'école.

Les autorités sanitaires prévoient une rentrée en personne des élèves au mois d'août (archives).

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

Radio-Canada

Les élèves du Yukon retourneront en classe cinq jours sur cinq cet automne, mais ce ne sera tout de même pas une rentrée scolaire normale pour bon nombre d’entre eux qui continueront aussi l'éducation à distance.

La ministre de l’Éducation du territoire, Tracy-Anne McPhee, a dévoilé, jeudi, les détails de son plan pour le retour dans les écoles à la mi-août.

Son plan prévoit un retour en classe, pour toute la journée, du lundi au vendredi, pour tous les jeunes Yukonnais de la maternelle à la 9e année.

Ce sera de même pour les élèves de la 10e à la 12e années dans les écoles à l'extérieur de Whitehorse. Mais dans les écoles de la capitale, les élèves du secondaire passeront seulement la moitié de leurs journées en classe. L’autre moitié sera réservée aux devoirs ou aux travaux en ligne.

Cette façon de faire tiendra pour l’ensemble du premier semestre, mais sera réévaluée avant le deuxième semestre.

Afin de permettre de respecter les mesures de distanciations physiques, les élèves de la 8e année de l’École secondaire F.H. Collins seront déplacés au Wood Street Centre. Les programmes éducatifs du centre seront déplacés dans des espaces libres de l'École secondaire Porter Creek.

Un couloir vide avec des casiers dans une école.

Selon les autorités la décision de fermer les écoles au printemps était la bonne, mais il est maintenant important que les élèves puissent assister à leurs classes en personne.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

En conférence de presse, le médecin hygiéniste en chef du Yukon, Brendan Hanley, a confirmé que les élèves n’auront pas à porter de masques en classe, mais que l’accent sera sur le respect de mesures de distanciations « pratiques ».

« Ce n'est pas nécessairement la même chose que le deux mètres en tout temps, explique-t-il. Il s’agit d’un espacement physique raisonnable, déterminé en fonction de l'âge, du comportement des enfants et de leurs besoins d'apprentissage. »

Selon le gouvernement, des plans opérationnels venant détailler les différentes mesures dans chaque école seront partagés avec les parents en août, avant la rentrée scolaire.

Un plan détaillant le fonctionnement du transport scolaire, dont le nombre d’élèves autorisés par sièges dans les autobus sera publié plus tard en juillet.

Les autorités recommandent tout de même aux familles de prioriser le plus possible la marche, le vélo, ou la voiture pour se rendre à l'école.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !