•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une structure instable à l’origine de l’effondrement d’un viaduc sur Henri-IV

Un plan rapproché de construction, et on voit bien à l'arrière qu'une structure s'est effondrée

Le viaduc effondré se trouvait au-dessus de la rue Einstein.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Félix Morrissette-Beaulieu

Une structure instable et le déversement latéral d’une poutre expliquent l’effondrement d’un viaduc en construction sur l’autoroute Henri-IV, en août dernier, conclut la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

L’incident avait blessé trois travailleurs de l’entreprise Coffrages L.D. L'effondrement avait laissé du béton, des poutres métalliques et du bois sur la chaussée de la rue Einstein.

Selon le rapport de la CNESST, le tablier du portique s'est effondré partiellement à la suite du déversement latéral d'une des poutres composant l'étaiement.

La conception de l'étaiement comportait des lacunes quant au contreventement de plusieurs poutres, rendant la structure instable, peut-on lire dans le résumé de l’enquête.

Les résultats de l’enquête seront transmis à l'Ordre des ingénieurs du Québec et l'Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec, de même qu’à l'Association québécoise de l'industrie de l'échafaudage.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Infrastructures