•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Beaucoup plus qu'une fête, c'est un festival pas comme les autres

Alexis Normand garde de bons souvenirs de la fête à Vonda: un contrat pour donner une pièce de marionnettes, une soirée autour d’un feu de camp, et des moments inoubliables.

Photo : Josée Lévesque

Radio-Canada

Cette année, le Festival fransaskois se tourne vers le web avec, entre autres, une émission spéciale intitulée Un festival pas comme les autres, animée par Nicole Lavergne Smith sur les ondes d'ICI Télé. À compter de 18 h 30 ce soir, elle recevra les artistes Étienne Fletcher et Alexis Normand.

L'animatrice se dit heureuse de pouvoir représenter sa communauté. Elle admet toutefois qu’elle est nerveuse à l’idée d'animer une émission comme celle-ci. C’est la première fois qu’elle prend la barre d’une émission télé, avoue-t-elle.

Mon objectif est de parler aux gens, de les rencontrer, mais surtout de me sentir près d’eux.

Nicole Lavergne-Smith

Pandémie oblige, l’émission a été préenregistrée dans le jardin de Nicole Lavergne Smith. L’artiste Alexis Normand est donc montée sur les planches... de la terrasse de l'animatrice. Un moment marquant pour cette dernière : ça m'a frappée après sa performance, ça faisait des mois que je n’avais pas écouté de musique en direct, ça m'a fait tellement de bien.

Lors de son passage à l’émission, Alexis Normand s’est confiée sur l’importance du traditionnel rassemblement. Des propos qui ont rappelé de beaux souvenirs à Nicole Lavergne Smith : Alexis et moi avons vécu plusieurs expériences semblables à la fête fransaskoise, des moments d'initiation à la vie sociale fransaskoise. Je pense que beaucoup de jeunes y ont vécu ces expériences. C’est le premier moment où l’on fait la fête entre Fransaskois.

Au cours de l’émission, Alexis Normand interprétera Mauvais sort, une chanson qui traite de la croissance personnelle dont elle a coécrit les paroles avec Daniel Beaumont.

Daniel Petit et Olivier Jodouin filment une performance d'Etienne Fletcher dans son jardin.

Étienne Fletcher espérait lancer au cours de sa tournée au Québec un album presque entièrement en français.

Photo : Josée Lévesque

Étienne Fletcher s’est joint à l’émission depuis la rive du lac Pasqua, près de Fort Qu'Appelle. Il s'estime chanceux de pouvoir passer du temps en famille, même si ses plans de tournée sont bouleversés par la pandémie. Au cours de l'émission spéciale de ce soir, il nous fera découvrir une nouvelle chanson, Tombé au combat, elle aussi coécrite avec Daniel Beaumont.


Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Musique