•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le festival Musique et autres mondes explore la nature en mode virtuel

La danseuse, sur pointes, évolue sous la rotonde du Musée canadien de la nature.

La danseuse classique Sonia Rodriguez interprète « Le Cygne » de Camille Saint-Saëns, accompagnée par Julien Armour au violoncelle.

Photo : Festival Musique et autres mondes

Radio-Canada

Les galeries du Musée canadien de la nature ont servi de décor à l’enregistrement « de 39 petits concerts » du festival Musique et autres mondes (MAM). « C’est incroyable, ils ont ouvert le musée pour nous! » s’exclame le musicien et directeur de l’événement, Julian Armour.

La saison 2020 de MAM s’est ouverte mercredi par un concert virtuel derrière les portes closes du Musée canadien de la nature (MCN). Jusqu’au 17 juillet, le festival de musique de chambre d'Ottawa partagera au total une centaine de vidéos de concerts et prestations artistiques, dont 50 en français. Du lot, la série intitulée Musique et la nature a été entièrement tournée dans le château du MCN.

Beaucoup de musiques ont un lien avec la nature, rappelle Julian Armour. Les festivaliers virtuels pourront ainsi apprécier, entre autres, le Vol du bourdon de Rimsky-Korsakov et la sonate pour violon et piano de Johannes Brahms, La pluie.

Aux côtés des musiciens, plusieurs artistes d’autres disciplines donneront des prestations, incluant la danseuse principale du Ballet national du Canada, Sonia Rodriguez. Accompagnée de Julian Armour au violoncelle, elle interprète Le Cygne, extrait du Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns, sous la rotonde du Musée. Les arts visuels et le théâtre sont aussi au rendez-vous, notamment par le biais d'un autre mouvement du Carnaval des animaux, Fossiles, filmé dans la galerie des fossiles.

Internet pour briser les frontières

Les plateformes en ligne ne permettent pas de recréer l’ambiance d’une salle de concert, mais Julian Armour se réjouit de la possibilité qu’offre Internet de joindre un public plus large. Il se souvient avec enthousiasme qu’une vidéo de Wallis Giunta, captée pendant l’un de leurs concerts en 2018, a depuis atteint 3,4 millions de vues.

Le directeur de MAM explique qu’une salle comme l'Église unie Dominion-Chalmers ne permet pas de recevoir plus de 900 personnes. Grâce à cette série de concerts préenregistrés, il espère faire voyager le festival à l'extérieur d'Ottawa.

Le festival présente également deux autres séries de vidéos thématiques : La Musique et le droit, présentée par l’ex-juge en chef du Canada Beverley McLachlin, ainsi que La Musique et le cirque, qui mettra en vedette le Cirque Fantastic de Montréal.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Musique classique