•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau piège permanent pour la capture des saumons de la rivière Mitis

Un saumon atlantique saute au-dessus de l'eau.

Un piège de capture permanent a été aménagé sur la rivière Mitis (archives).

Photo : getty images/istockphoto / Wild & Free

Québec se réjouit de l'aménagement d'un nouveau piège de capture permanent sur la rivière Mitis qui vise à assurer la montaison des saumons.

Ce nouveau piège de capture permanent, en opération depuis le 6 juin dernier, vise à favoriser la capture des saumons tout en assurant la pérennité de la population de la rivière Mitis.

L'objectif est aussi de maintenir le développement de la pêche sportive et les retombées économiques qui en découlent.

On est extrêmement satisfaits. Le piège semble très bien fonctionner, il semble attractif, on a d'excellentes montaisons, affirme le directeur de la Direction de la gestion de la faune du Bas-Saint-Laurent, Sébastien Ross.

Les données sont effectivement encourageantes. Depuis le début de la saison, 722 saumons ont été capturés et transportés en amont des deux barrages, soit 335 de plus que la moyenne pour cette période, selon le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs.

Des arbres bordent la rivière Mitis.

C'est en 2016 que la rivière Mitis a connu la meilleure montaison de son histoire, avec 1923 saumons (archives).

Photo : Radio-Canada / Isabelle Damphousse

Depuis 1964, un piège permanent était opéré à la sortie de la centrale d'Hydro-Québec, explique M. Ross.

Mais comme la centrale a été arrêtée en 2018 et qu'il n'y avait plus d'eau turbinée, le piège est devenu non fonctionnel. On a dû se virer de bord rapidement et opérer des pièges de capture temporaires dans le lit de la rivière, au niveau de la centrale Mitis 1. Par contre, quand c'est temporaire, c'est pas nécessairement adéquat ou complètement fonctionnel, souligne-t-il.

Un comité avait également été mis sur pied pour régler le différend entre la ZEC Rivière-Mitis et Hydro-Québec.

L’implantation du nouveau piège permanent résulte de cette collaboration entre le Ministère, la Corporation de gestion de la pêche sportive de la rivière Mitis (CGPSRM), la Fédération québécoise pour le saumon atlantique et Hydro-Québec.

Je pense que tout le monde est très satisfait. J'ai parlé aux gens de la ZEC, ils sont super contents. Les pêcheurs sont au rendez-vous et semblent très satisfaits également.

Sébastien Ross, directeur de la Direction de la gestion de la faune du Bas-Saint-Laurent

La CGPSRM a également acquis un nouveau camion de transport des saumons au printemps.

On avait un camion qui commençait à être désuet, alors le moment était bon pour avoir en même temps un nouveau camion de transporteur. On vient de consolider pour plusieurs années le transport, se réjouit M. Ross.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Faune marine