•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La comète NEOWISE peut être vue à l’œil nu aux premières lueurs de l'aube

Une petite boule lumineuse suivie d'une traînée dans le ciel.

La comète NEOWISE, ou C/2020 F3, telle qu'elle apparaît dans le ciel du village de Cered, en Hongrie.

Photo : La Presse canadienne / Peter Komka

Radio-Canada

Les amateurs d'astronomie sont invités ces jours-ci à observer aux premières lueurs de l'aube le passage dans le ciel d'une comète.

En effet, la comète NEOWISE peut être vue à l'oeil nu, même en zones urbaines. Le Planétarium Rio Tinto Alcan de Montréal rappelle que les comètes facilement visibles à l' œil nu sont rares.

Pour apercevoir la comète NEOWISE, les intéressés doivent regarder l'horizon en direction du nord-est, entre 3 h 30 et 4 h.

Repères

  • Une comète est constituée de poussières et de glaces.
  • Les comètes se sont formées au même moment que notre système solaire, il y a 4,6 milliards d'années.
  • Une comète est composée de trois parties : le noyau, la chevelure et la queue.
  • Le noyau et la chevelure constituent la tête de la comète.

À l' œil nu, le corps céleste apparaît comme une étoile un peu floue, environ cinq degrés au-dessus de l'horizon.

Les astronomes amateurs munis de jumelles peuvent admirer sa queue de poussière jaunâtre qui se dresse presque verticalement en s'incurvant légèrement vers la droite.

Au cours de la prochaine semaine, la comète NEOWISE passera graduellement dans le ciel du soir, mais le Planétarium ajoute qu'elle aura certainement perdu un peu de sa brillance.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Astronomie

Science