•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aide fédérale aux villes : Ford ne se contentera pas d'une « mauvaise entente »

Le premier ministre Doug Ford lors de sa conférence de presse quotidienne.

Doug Ford assure qu'il continue de faire pression sur Ottawa pour obtenir une entente juste.

Photo : La Presse canadienne / Cole Burston

La Presse canadienne

L'Ontario ne se contentera pas d'une « mauvaise entente » en ce qui concerne les milliards d'aide financière pour les municipalités, a déclaré mercredi le premier ministre Doug Ford, alors que le fossé entre la province et le gouvernement fédéral au sujet du financement des municipalités semblait se creuser.

M. Ford a soutenu qu'il était engagé dans des pourparlers actifs avec Ottawa pour garantir le financement des municipalités à court d'argent en raison de la pandémie de COVID-19.

Des maires ont affirmé plus tôt cette semaine qu'un programme d'aide des deux ordres de gouvernement supérieurs était nécessaire pour empêcher les augmentations de taxes et impôt et les compressions dans les services.

Le premier ministre a déclaré qu'il n'était pas disposé à se contenter de l'offre fédérale actuelle, à laquelle il manque plus d'un milliard de dollars, selon lui, pour répondre aux besoins des collectivités de l'Ontario.

Si j'acceptais, les municipalités ne seraient pas très satisfaites du montant que le gouvernement fédéral propose actuellement, a soutenu M. Ford.

Pendant ce temps, le gouvernement Ford a présenté un nouveau projet de loi omnibus qui, selon le premier ministre, aidera l'économie de la province à se remettre de la pandémie de COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Politique provinciale