•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un pêcheur se noie dans le lac des Bois à la frontière du Manitoba et de l'Ontario

Le lac des Bois.

Le lac des Bois chevauche la frontière du Manitoba et de l'Ontario.

Photo : Radio-Canada / Miguel Lachance

Un pêcheur de 67 ans de la municipalité rurale de Morris, au Manitoba, s’est noyé dans le lac des Bois cette semaine, selon la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

La police a reçu un appel concernant une possible noyade dans le lac, aux abords de la Première Nation de Buffalo Point, le 6 juillet vers 17 h 45.

Selon un communiqué de la GRC, la victime pêchait en compagnie de deux autres hommes, âgés de 74 ans et de 59 ans, lorsqu'il est tombé de l'embarcation en tentant de sortir un poisson de l'eau.

L'homme de 67 ans, qui ne portait pas de gilet de sauvetage, a immédiatement commencé à se débattre dans l'eau, dit la GRC.

L'homme de 59 ans a plongé dans l'eau pour l'aider et peu après, avec l’aide de l’homme de 74 ans, il a pu ramener la victime dans le bateau avant de regagner le rivage.

Les policiers ont prodigué des soins jusqu'à l'arrivée des services médicaux d'urgence, mais ceux-ci ont constaté la mort de l'homme.

La GRC de Sprague et le bureau du médecin légiste en chef poursuivent leur enquête.

Importance des gilets de sauvetage

Selon la Société de sauvetage du Manitoba, au cours des cinq années de données les plus récentes (2013-2017), un nombre inquiétant de victimes de noyade ne portaient pas de gilet de sauvetage, indique un communiqué publié mercredi.

Selon les données provenant du bureau du médecin légiste en chef du Manitoba et compilé par la Société de sauvetage, l’absence de gilet de sauvetage était un facteur dans 61 % des noyades liées à un bateau.

L’absence de gilet de sauvetage était un facteur dans 75 % ou plus des noyades pour toutes les tranches d’âge, toutes activités confondues.

Il ne suffit pas d'avoir un gilet de sauvetage dans votre bateau, affirme le Dr Christopher Love, coordinateur de programmes à la Société de Sauvetage.

La situation peut changer en un instant et vous pourriez ne pas être en mesure d'atteindre votre gilet de sauvetage si vous êtes éjecté de votre bateau ou inconscient. Même si vous pêchez depuis le rivage, vous devriez porter un gilet de sauvetage si vous n'avez pas confiance en vos capacités de nageur, ajoute-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Noyade