•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Festival Boréal se réinvente en formule « lounge » le temps d'une soirée

La foule du Festival Boréal.

Le Festival Boréal a déjà prévu ses dates pour l'été prochain : du 8 au 11 juillet.

Photo : Facebook/Northern Lights Festival Boréal

Radio-Canada

Jeudi, le Festival Boréal prend les commandes du « Lounge », une salle de spectacle virtuelle crée par l'organisme Industries culturelles de l'Ontario Nord (ICON) en réaction à l'annulation des évènements estivaux.

Comme cette date devait initialement marquer le début de notre festival d'été, nous avons pensé que c'était l'occasion idéale de nous associer à ICON et d'apporter l'esprit de la musique live à la communauté, a déclaré Max Merrifield, directeur général et artistique du Festival Boréal.

Le concert, qui sera diffusé en direct sur la page Facebook d'ICON ainsi que sur son site web, mettra en vedette le folk alternatif aux penchants gothiques de Barry Miles, le country rock de Kevin Closs et l'indie pop aux accents folk de Céleste Lévis.

Malgré le fait que ce n'est pas le festival de quatre jours espéré, nous sommes excités d'aider à apporter une fraction de ce festival iconique aux amateurs de musique du Nord de l'Ontario, a soutient Tammy Frick, directrice adjointe d'ICON.

Le concert de jeudi est le dernier de la série d'ouverture du Lounge, mais certainement pas le dernier concert virtuel orchestré par ICON. Ce qui a commencé comme une réponse à la COVID-19 a maintenant une essence, une existence propre, explique Tammy Frick.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !