•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les parents d'enfants à l'école primaire doivent se préparer à une rentrée à temps plein

Rob Fleming lors d'un point de presse.

Le ministre de l'Éducation Rob Fleming veut ramener le plus d'élèves possible à l'école en septembre (archives).

Photo : Radio-Canada

Les parents des enfants de maternelle jusqu’à la 7e année doivent se préparer à une rentrée à temps plein en septembre. C’est ce qu’a suggéré le ministre de l’Éducation de la Colombie-Britannique, Rob Fleming, lors d’un point de presse mardi.

L’objectif est de ramener autant d’enfants que possible de façon sécuritaire à l’école, a dit le ministre. Nous visons une réouverture à temps plein, au moins pour les enfants de la maternelle à la 7e année.

L’objectif est d’avoir un retour à l’école cinq jours par semaine.

Rob Fleming, ministre de l'Éducation de la C.-B.

Des parents et des enseignants se sont dits inquiets pour la rentrée scolaire de cet automne et impatients de savoir à quoi s’en tenir. Il leur faudra encore attendre pour avoir des détails.

Des mises à jour majeures seront faites dans les prochaines semaines, affirme le ministre, sans vouloir donner de date précise. Nous avons vu beaucoup de gouvernements promettre des dates fermes avant d’être forcés à reculer, a-t-il justifié.

Plusieurs plans en développement

Un comité qui rassemble les principales parties prenantes du système d’éducation de la province travaille actuellement à diverse plans d'action pour septembre.

Nous ne pouvons pas avoir un seul plan parce qu’on ne connaît pas la trajectoire à venir du virus, donc plusieurs plans sont en développement, explique le ministre Fleming.

Il n’a pas voulu s’avancer en ce qui concerne le sort des élèves du secondaire, soit de la 8e à la 12e année. Le ministre a indiqué la distinction entre les étapes un et deux du plan de retour à l’école (Nouvelle fenêtre) publié ce printemps. Celui-ci ne prévoit qu’un retour à temps partiel pour les élèves du secondaire à l’étape deux.

Le comité chargé de planifier la rentrée travaille à partir de ce document et de l’expérience du bref retour à l’école du mois de juin, selon le ministre.

Rob Fleming a également recommandé aux parents d’enfants immunodéprimés ou dont des membres de la famille sont vulnérables de communiquer avec la direction de leur école afin de prévoir des accommodements.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Éducation