•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un train du Canadien Pacifique déraille près de Weyburn dans le sud de la Saskatchewan

Un chemin de fer devant un silo à grains.

Selon le site d'information Discover Weyburn, 20 à 30 wagons auraient dérailler.

Photo : Radio-Canada / Axel Tardieu

Un train du Canadien Pacifique (CP) a déraillé mardi soir le long de l’autoroute 39 dans le sud de la Saskatchewan sans toutefois blesser qui que ce soit.

La compagnie ferroviaire précise que les wagons étaient vides et qu'il n'y a aucun risque pour la sécurité publique. Selon le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST), le déraillement s'est produit vers 21 h 40, mardi.

L'accident a cependant nécessité la fermeture d'une voie mercredi matin et affecté la circulation à partir d’environ 25 kilomètres au sud-est de Weyburn à près de 17 kilomètres au nord-ouest de Midale.

La partie du chemin de fer où a eu lieu le déraillement a été rouverte à la circulation mercredi matin après des travaux et des contrôles de sécurité, spécifie le CP.

Selon le site d'information Discover Weyburn, 20 à 30 wagons auraient déraillé.

Ce déraillement a eu lieu la veille d'une annonce par le Canadien National (CN) confirmant un investissement de 105 millions de dollars pour renforcer et sécuriser son trafic ferroviaire en Saskatchewan.

Les investissements mettront l’accent sur le remplacement de rails et de traverses ainsi que sur l’entretien de ponts, de passages à niveau, de ponceaux, de systèmes de signalisation et d’autres éléments d’infrastructures des voies, indique le transporteur dans un communiqué envoyé mercredi matin.

Le CN a fait des annonces similaires dans d'autres provinces au cours des derniers jours, notamment au Nouveau-Brunswick ainsi qu’en Nouvelle-Écosse.

De nombreux accidents ferroviaires

Les 18 derniers mois ont été marqués par bon nombre d'accidents ferroviaires en Saskatchewan.

En janvier 2019, de nombreux wagons d’un train du CN qui contenaient des grains se sont renversés au nord de Saskatoon.

Déraillement de train avec fumée.

Un train du Canadien National (CN) a déraillé sans faire de blessé le 22 janvier 2019 au nord de Saskatoon.

Photo : Radio-Canada

En décembre 2019, c’était au tour d’un train du CP transportant du pétrole brut de dérailler près de Lanigan, à l’ouest de Saskatoon.

L'accident avait entraîné le rejet d’environ 1,5 million de litres de pétrole dans l’environnement.

Gros plan sur un wagon de train enflammé.

Le déraillement d'un train du Canadien Pacifique en décembre 2019 près de Lanigan avait provoqué un incendie géant.

Photo : Radio-Canada / Albert Couillard

En février 2020, un autre train du CP transportant lui aussi du pétrole brut a quitté les rails pratiquement au même endroit que l’accident précédent.

Le ministère de l’Environnement de la Saskatchewan avait estimé la quantité de pétrole rejeté dans l’environnement à 1,2 million de litres dans un rapport préliminaire.

Un important nuage de fumée noire.

Le déraillement de février 2020 s'est produit pratiquement au même endroit que celui de décembre 2019, près de Lanigan et de Guernsey.

Photo : gracieuseté Philippe Gaudet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Déraillement de train