•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Saskatchewan réglemente les titres de conseiller et de planificateur financier

Une main dans laquelle se trouve un stylo pointe vers un graphique.

La province devra préciser plusieurs détails importants dans sa loi, comme la définition exacte de ce qu’est un conseiller ou un planificateur financier.

Photo : iStock

Radio-Canada

En promulguant la semaine dernière une loi au sujet des conseillers et des planificateurs financiers, la Saskatchewan veut protéger davantage les consommateurs et les investisseurs en « garantissant que les personnes qui utilisent ces titres » soient conformes aux exigences du poste.

Auparavant, n'importe qui pouvait s’improviser conseiller ou planificateur financier puisqu’aucune restriction n'était en place dans la province pour savoir qui pouvait se faire appeler ainsi.

Depuis vendredi, la Saskatchewan encadre le métier afin d’assurer que les personnes utilisant ces titres ont bel et bien une formation adéquate, mais aussi qu’elles possèdent les informations d’identification nécessaires à la bonne pratique du travail.

La province devra toutefois préciser plusieurs détails importants, comme la définition exacte de ce qu’est un conseiller ou un planificateur financier.

Une interprétation trop large pourrait signifier que toutes les personnes, y compris les conseillers financiers des grandes institutions bancaires, devront faire l’objet d’une évaluation par un organisme de réglementation pour vérifier qu’elles ont les documents appropriés pour utiliser ces titres.

Il reviendra à la Régie des finances et de la consommation de décider quelles organisations seront chargées de réglementer et de fournir les titres officiels aux conseillers et aux planificateurs financiers.

En promulguant la loi, le gouvernement de la Saskatchewan suit les traces de l’Ontario, qui a adopté une réglementation similaire en mai 2019.

Avec les informations de Brian Rodgers

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Finance et assurances