•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CISSS de la Gaspésie défend sa gestion du personnel à l'hôpital de Maria

L'hôpital de Maria dans la Baie-des-Chaleurs

L'hôpital de Maria dans la Baie-des-Chaleurs (archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie répond au syndicat des infirmières qui dénonçait récemment les conditions de travail difficiles de ses membres de l’hôpital de Maria.

Le CISSS dit évaluer la situation, qu’elle considère comme précaire.

La direction ajoute que le contexte de la pandémie amplifie le problème de recrutement de la main-d’œuvre. Des dizaines de travailleurs de la santé ont dû être affectés ailleurs parce qu’ils sont plus vulnérables à la COVID-19.

L’organisation des équipes et les horaires sont revus régulièrement. Dans certains secteurs, des démarches ont aussi été entamées avec les syndicats pour travailler à identifier des solutions durables , mentionne dans un communiqué la directrice générale adjointe et directrice des soins infirmiers, Johanne Méthot.

8f3d1c93d0b44f2b8e3ef24883e1322e

Le syndicat affirme que les fermetures régulières de l'urgence de l'hôpital de Campbellton mettent de la pression sur celle de l'hôpital de Maria.

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

Dans un communiqué envoyé à la presse, la dirigeante ajoute qu’il faut aussi veiller à mettre en place des équipes dédiées en vue d’une seconde vague.

Malgré un contexte difficile, le CISSS assure cependant que les soins sont prodigués aux patients de façon sécuritaire.

L'équipe de direction n'a pas souhaité accorder d'entrevue à ce sujet.

Mardi, le Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l’Est-du-Québec (SIIIEQ) dénonçait la situation à l’hôpital de Maria.

Pour le syndicat, la confusion règne dans l'établissement et l'intimidation est constante de la part des gestionnaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Santé