•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Orford veut mettre en place un corridor faunique

Un cerf de Virginie en bordure d'une forêt.

Orford souhaite mieux protéger l'habitat de la faune et tout particulièrement celui des chevreuils.

Photo : iStock / bgsmith

Radio-Canada

La municipalité d'Orford souhaite implanter un corridor faunique sur son territoire.

Ce projet s'inscrit dans le cadre de la révision du plan et des règlements d'urbanisme qu'effectue la municipalité.

Orford a notamment mandaté l'organisme de conservation Corridor appalachien afin de mieux connaître les enjeux de protection des milieux naturels sur son territoire.

On a fait faire une étude pour voir ou les animaux et particulièrement les chevreuils passaient naturellement et on a identifié un corridor et ça a un impact sur la construction autour, précise la mairesse du Canton d'Orford, Marie Boivin.

Elle explique que dans ce corridor il pourrait être proscrit de construire une clôture, par exemple, afin d'éviter de compromettre les déplacements de la faune.

On va influencer le nouveau bâti pour qu'il respecte le corridor faunique, pour qu'il respecte davantage le paysage et ses caractéristiques naturelles.

Marie Boivin, mairesse du Canton d'Orford

Consultation publique en ligne

Les citoyens sont invités à donner leur avis sur ce nouveau plan d'urbanisme lors d'une consultation publique en ligne qui aura lieu mercredi dès 19 h.

La mairesse croit que l'orientation que désire prendre la municipalité est audacieuse. Selon elle, une telle décision a demandé une bonne dose de courage aux membres de son équipe. Ce n’est pas dans notre culture nord-américaine de vouloir travailler avec les promoteurs pour contrôler le bâti, affirme-t-elle.

La mairesse souligne que les promoteurs seront incités à se tourner vers des projets plus verts pour qu'ils s'inscrivent dans la vision d'avenir de la municipalité.

On veut encourager le développement résidentiel novateur, intégré dans l'environnement.

Marie Boivin, mairesse du Canton d'Orford

La mairesse concède que l'adoption du règlement constitue un premier pas et que le réel défi sera de concrétiser cette nouvelle politique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Politique municipale