•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ouverture de la bulle atlantique avec le reste du Canada toujours sur le radar

« Nous prendrons cette décision en tant que groupe. »

Un homme tient une pancarte « Ouvrez nos frontières! »; il y a une dizaine de personnes à côté de lui et certaines tiennent des drapeaux du Canada.

Les Québécois qui entrent dans la province du Nouveau-Brunswick doivent observer une quarantaine de 14 jours avant de pouvoir circuler librement dans la bulle atlantique.

Photo : Radio-Canada / Samuel Ranger

Radio-Canada

Si elles s’entendent sur une date commune, les provinces atlantiques pourraient ouvrir leurs frontières avec le reste du Canada d'ici la fin juillet.

Comme les autorités se donnent généralement deux semaines pour évaluer l'incidence d’une nouvelle mesure de déconfinement, la date du vendredi 17 juillet a été évoquée. À ce moment, cela fera trois semaines que la bulle atlantique aura été mise en place.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs, affirme que cette nouvelle étape dépendra de la situation des provinces voisines.

[Le 17 juillet] est une possibilité, oui. Est-ce réaliste? Ceci dépendra de l'évolution des choses dans la bulle atlantique et des conditions au Québec et en Ontario d’ici une ou deux semaines , indique Blaine Higgs.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs, le 7 juillet 2020.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs, le 7 juillet 2020.

Photo : Radio-Canada

Mais le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, l'Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador devront être sur la même longueur d’onde avant que ce projet puisse aller de l'avant. C’est ce que les autorités de ces quatre provinces ont convenu de faire au moment d’ouvrir la bulle atlantique.

C’est notre plan d’ouvrir ensemble lorsque nous sentirons que nous sommes à l’aise de passer à la prochaine étape. Nous prendrons cette décision en tant que groupe, indique le premier ministre Higgs.

Cela dit, une province pourrait quand même décider d’attendre tout en laissant les autres prendre les devants.

Les quatre provinces sont en discussion toutes les semaines.

Si une annonce doit être faite, ce ne sera pas avant la semaine du 13 juillet, soit la semaine prochaine.

Avec les informations de Wildinette Paul

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Politique provinciale