•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plusieurs changements attendent les élèves du secondaire de Rouyn-Noranda

Fournitures scolaires sur un bureau

Certains élèves seront a`l'école à temps plein, tandis que d'autres auront un horaire en alternance.

Photo : iStock

Marc-Olivier Thibault

La prochaine rentrée scolaire sera bien différente pour les élèves de l’Abitibi-Témiscamingue. Alors que certains seront à temps plein en classe, d’autres auront des horaires plus « alternatifs ».

Sur le territoire du Centre de services scolaire de Rouyn-Noranda, les élèves de quatrième et cinquième secondaires aux écoles D’Iberville et La Source auront un horaire en alternance, c’est-à-dire qu’ils seront deux jours à l’école, deux jours à la maison en enseignement à distance, et ainsi de suite.

Un tableau blanc et des bancs d'école miniatures sur un clavier d'ordinateur.

Certains élèves feront l'école à distance à Rouyn-Noranda.

Photo : iStock

Les élèves de la première, deuxième et troisième secondaire seront à temps complet à l’école, mais ils seront en groupes fermés. Un local de classe leur sera assigné et ce sont les enseignants qui se déplaceront.

Amos et les environs

Sur le territoire du Centre de services scolaire Harricana, tous les élèves, tant au primaire qu’au secondaire, seront appelés à revenir en classe lors de la rentrée.

L’espace est suffisant pour accueillir tous les élèves, et même le programme Sport-études reprendra, comme l’explique le directeur général de l’organisation, Yannick Roy.

Présentement l’organisation se fait, bien alors on sera en mesure d’offrir le sport-étude, explique-t-il. On aura des regroupements d'athlètes dans des groupes fermés. Quand les athlètes seront dans leur sport, ils seront décloisonnés et à l’école ils seront dans le même groupe.

Les Centres de services scolaires de l’Or-et-des-bois, du Lac-Témiscamingue et Lac-Abitibi ont été contactés, mais n’étaient pas disponibles pour accorder une entrevue à ce sujet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Éducation