•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Paspébiac a un nouveau directeur général

Des voitures circulent dans une rue de Paspébiac.

Daniel Langlois est le nouveau directeur général de la Ville de Paspébiac (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Plus de deux ans après la suspension de Paul Langlois, la Ville de Paspébiac accueille un nouveau directeur général.

Daniel Langlois est en poste depuis le 29 juin comme directeur général de Paspébiac.

Il a notamment été conseiller financier aux entreprises à la MRC du Rocher-Percé, contrôleur financier chez Ciment McInnis et directeur administratif chez Fabrication Delta.

Le maire de Paspébiac, Régent Bastien, a déclaré par communiqué avoir pleine confiance en son nouveau directeur général. L'arrivée de ce dernier était fort attendue, puisque la Ville avait déjà lancé deux appels de candidatures qui n'avaient pas porté fruit.

C'est la directrice des finances et de la trésorerie de la Ville, Annie Chapados, qui assurait l'intérim depuis janvier 2018.

L'ancien directeur général, Paul Langlois, avait été suspendu avec solde le 15 janvier 2018 pour des motifs que la Municipalité a toujours refusé de dévoiler. À l'époque, le conseil municipal avait dit s'interroger sur les actions posées par Paul Langlois dans plusieurs dossiers.

Paul Langlois, qui avait occupé la fonction de directeur général pendant 10 ans avait notamment mené le dossier du nouveau complexe sportif. Il a déposé une plainte au tribunal administratif du travail en mars 2018 pour contester son congédiement.

Une décision n'est toujours pas rendue sur cette question; les audiences doivent reprendre du 3 au 6 août prochain à New Richmond. Une décision devrait être rendue dans les 90 jours suivant la fin de la comparution des deux parties.

Avec les informations de Pierre Cotton

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Politique municipale