•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les moustiques présents à un niveau historiquement bas à Regina en mai et en juin

Un moustique occupé à piquer une main humaine.

Ray Morgan insiste sur le fait qu’il est important d’être vigilant lorsque les citoyens arrosent leur gazon, puisqu’un arrosage excessif peut favoriser la présence des moustiques.

Photo : iStock

Radio-Canada

La saison des moustiques n’a pas encore atteint son apogée à Regina, mais la Ville constate que ces insectes étaient beaucoup moins nombreux en mai et en juin que les années antérieures.

Selon un rapport publié par l’administration municipale, les moustiques ont été moins nombreux que les autres années à Régina depuis le retour du beau temps, chutant même en dessous de la moyenne historique des mois de mai et de juin.

Cette observation est basée sur le nombre de moustiques attrapés par les pièges qui sont installés dans la municipalité. Selon le directeur des parcs et des espaces ouverts de la Ville de Regina, Ray Morgan, seuls les pièges qui se trouvent dans les zones rurales du nord et de l’est de la ville en ont attrapé plus.

Les conditions météorologiques pourraient aussi avoir joué un rôle dans la faible présence des moustiques, pense Ray Morgan, tout en prévenant qu'il risque d'y en avoir plus en juillet.

Au cours des deux derniers mois, nous avons eu des conditions assez sèches avant la semaine dernière où, enfin, [nous] avons obtenu un peu d’humidité pour les jardins. [...] Avec la quantité de précipitations que nous avons reçue la semaine passée, nous envisageons une augmentation [de la population de moustiques] au cours des deux prochaines semaines, affirme-t-il.

La situation est semblable au nord de Regina, où l’entomologiste de la Ville de la Saskatoon, Jeff Boone, constate lui aussi que les moustiques sont moins nombreux par rapport aux pics enregistrés en 2014 et en 2016.

Conseils à la population

Ray Morgan insiste sur le fait qu’il est important d’être vigilant en arrosant le gazon, puisqu’un arrosage excessif peut favoriser la présence des moustiques.

Il suggère aussi de porter des vêtements amples et d’éviter les heures de pointe des moustiques, qui aiment particulièrement sortir tôt le matin et tard le soir.

De plus, Ray Morgan est d’avis que l’utilisation d’un répulsif contre les moustiques peut être efficace.

Parfois, il est également bon de nettoyer vos gouttières, car elles peuvent contenir un peu d’eau. Et s’il y a de l’eau stagnante dans votre cour, rincez-la, épongez-la, et essayez de la pousser du mieux que vous le pouvez, poursuit-il.

Avec les informations de Julia Peterson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Faune et flore