•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Halle Berry renonce à un rôle transgenre à la suite de critiques

L'actrice Halle Berry salue la foule à son arrivée sur un tapis rouge.

L'actrice Halle Berry

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada

L’actrice américaine Halle Berry s’est retirée d’un projet de film où elle devait incarner un personnage transgenre après que cette possibilité ait suscité de l’indignation sur le web.

Dans une vidéo publiée sur Instagram, vendredi dernier, la comédienne disait se préparer pour le rôle, quoiqu’elle n’avait pas encore été officiellement choisie par la production, dont on connaît peu de détails.

Mais lundi, elle a publié un message sur les réseaux sociaux annonçant qu’elle se retirait du projet après y avoir réfléchi au courant du week-end.

En tant que femme cisgenre [dont le genre correspond au sexe assigné à la naissance], je comprends maintenant que je n’aurais pas dû envisager ce rôle, et que la communauté transgenre devrait indéniablement avoir l’opportunité de raconter ses propres histoires.

De nombreux internautes avaient critiqué l’actrice pour avoir utilisé de mauvais qualificatifs de genre pour parler du personnage, un homme trans, dans son entrevue, vendredi.

C’est un personnage où la femme est un personnage trans, donc c’est une femme qui a transitionné en homme. Elle est un personnage dans un projet que j’adore, et dans lequel je pourrais participer, a-t-elle raconté en entrevue.

Le fait de parler de femme et d’utiliser le pronom elle au sujet du personnage d'homme trans en a fait tiquer plusieurs.

Des organisations de défense des droits LGBTQ ont salué la décision de l’actrice de finalement se retirer du projet, lundi.

Nous sommes contents qu’Halle Berry ait écouté les préoccupations de la communauté transgenre et appris de celles-ci. D’autres personnes dans des rôles de pouvoir devraient faire de même, a écrit sur Twitter GLAAD, une organisation qui examine le traitement des questions LGBTQ dans les médias aux États-Unis.

Il y a deux ans, l’actrice Scarlett Johansson avait fait marche arrière dans un cas similaire. Elle s’était retirée du projet Rub & Tug où elle devait incarner un homme trans, un choix de distribution qui avaient également suscité de vives critiques.

Avec les informations de Variety, et Global News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Cinéma

Arts