•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les employés d'Unipêche M.D.M. à Paspébiac sont officiellement syndiqués

Tri du crabe à l'usine Unipêche MDM de Paspébiac

Tri du crabe à l'usine Unipêche MDM de Paspébiac (archives)

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Radio-Canada

Les 125 employés de l'usine Unipêche M.D.M. de Paspébiac sont maintenant syndiqués à la suite d'une décision rendue par le tribunal administratif du travail.

Cette syndicalisation avec Unifor fait notamment disparaître les disparités salariales entre les hommes et les femmes et établit que le salaire minimum sera fixé à 15 $ de l'heure dès janvier. Une prime COVID-19 de 2 $ de l'heure est aussi accordée.

Les employés avaient dû voter par la poste ce printemps en raison de la pandémie de COVID-19, qui a empêché la tenue d'un scrutin en personne.

Ça signifie d'abord que leurs conditions de travail sont protégées, ne peuvent pas être modifiées d'aucune façon puis on va entreprendre des négociations très, très prochainement.

Renaud Gagné, directeur d'Unifor au Québec

Un comité syndical sera formé dans les prochains jours pour amorcer les négociations avec Unipêche M.D.M. en vue de la première convention collective des employés de Paspébiac.

Le directeur d'Unifor au Québec, Renaud Gagné, estime que le processus ira rondement, puisque le syndicat a déjà eu à négocier avec Unipêche M.D.M. l'an passé, lors de la syndicalisation des employés des Crustacés de Gaspé.

On est déjà sur place cette semaine pour élire un exécutif syndical et commencer à ramasser les demandes des gens pour préparer la négociation, des choses qu'on sait, déjà convenues aux Crustacés l'an dernier, des procédures.... plein de choses qui vont être probablement assez identiques, avance M. Gagné.

Des gens manifestent dans les rues en brandissant des drapeaux du syndicat Unifor.

À l'été 2019, Unifor a organisé plusieurs manifestations en appui aux employés des Crustacés de Gaspé (archives).

Photo : André Haché

En 2018, les employés de l'usine des Crustacés de Gaspé, située à Grande-Rivière, se sont aussi syndiqués avec Unifor, devenant ainsi la première usine du groupe Unipêche à entreprendre des démarches de syndicalisation.

Or, l'employeur avait fermé l'usine sans préavis en mars 2019, pendant la négociation de la première convention collective des employés. Une entente était finalement survenue entre les deux parties à la fin de l'été.

Avec les informations de Pierre Cotton

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Relations de travail